Basket - NBA - Deuxième victoire pour Boston à Chicago, les deux équipes à égalité dans la série

L'Equipe.fr
Dans le sillage d'un excellent Isaiah Thomas (33 pts), les Boston Celtics ont remporté le match 4 chez les Chicago Bulls (104-95), dimanche soir, et ont ainsi égalisé à 2-2 dans la série du premier tour des play-offs.

«Mentalement et émotionnellement, je n'y suis pas donc je me nourris de ce que les gars me donnent». La phrase, lâchée par Isaiah Thomas, traduit parfaitement l'état d'esprit dans lequel le meneur de jeu évolue depuis le premier match du duel entre les Boston Celtics et les Chicago Bulls pour le compte du premier tour des play-offs. Endeuillé par le décès de sa soeur dans un accident de voiture, Thomas n'avait naturellement plus la tête au basket la semaine dernière, et son équipe en a fait les frais en perdant ses deux premières rencontres à domicile. L'aller-retour effectué dans l'état du Washington pour retrouver sa famille semble avoir offert un second souffle au meilleur joueur des Celtics.

Dimanche soir, la meilleure équipe de la Conférence Est à l'issue de la saison régulière se devait de rééditer sa performance du match 3 (victoire 104-87) afin de garder espoir dans la série. Malgré la peine et la douleur, Isaiah Thomas a mené son équipe vers une deuxième victoire cruciale, terminant la partie avec 33 points (à 10/21 au tir), 4 rebonds et 7 passes décisives. Surtout, il s'est montré présent quand sa formation en avait le plus besoin, lorsque les Bulls ont effacé un retard de 20 points pour reprendre les commandes, brièvement, en cours de troisième quart (65-63, 32e). Thomas a alors permis aux Celtics de répondre par un 12-0 et les visiteurs n'ont plus été repris.

Sans Rondo, tout est plus difficile

Tandis que Jae Crowder (11 pts), Al Horford (15 pts, 12 rbds, 4 pds) et Gerald Green (18 pts, 7 rbds) ont prêté main forte à Thomas tout au long de la rencontre, Jimmy Butler (33 pts à 7/16, 5 rbds, 9 pds) s'est retrouvé trop seul pour Chicago. Nikola Mirotic (13 pts mais 2/8 à trois points) et Isaiah Canaan (13 pts) ont bien tenté d'aider leur leader, mais ce dernier a cruellement manqué de relais au poste de meneur. Jerian Grant (0 pt en 5') et Michael Carter-Williams (0 pt en 8') ont malgré eux prouvé que l'absence de Rajon Rondo (fracture du pouce) sera très préjudiciable au Bulls désormais. Dwyane Wade a quant à lui été très discret (11 pts à 5/12) tandis que son équipe a également manqué d'adresse (32/76, 42,1% dont 5/24 à trois points).

L'ancien joueur du Miami Heat a fustigé la mauvaise entame de match de son équipe (30-18 pour Boston à l'issue du premier quart), qui a rendu le match bien trop facile pour leurs rivaux. «Comme au dernier match, nous avons utilisé beaucoup d'énergie pour revenir au score, a pesté l'arrière. De meilleurs débuts de matches à domicile nous auraient bien servis. J'ai trouvé qu'ils avaient fait du super boulot pour imposer leur plan de jeu, et pour marquer des tirs difficiles.»

La série retourne à Boston pour le match 5, mercredi. Une rencontre forcément clé dans ce duel puisqu'il offrira au vainqueur une balle de match à jouer, sur le parquet des Chicago Bulls.

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages