Basket - NBA - Golden State s'éclate contre Milwaukee

L'Equipe.fr
Les Warriors, en démonstration contre Milwaukee (117-92), ont profité de la défaite des Spurs à Memphis (96-104) pour prendre de l'avance en tête de la conférence Ouest.

Les Warriors, en démonstration contre Milwaukee (117-92), ont profité de la défaite des Spurs à Memphis (96-104) pour prendre de l'avance en tête de la conférence Ouest.Après avoir brièvement laissé la tête de la conférence Ouest aux Spurs en début de semaine, les Golden State Warriors ont remis les choses au point : après les 76ers et le Magic, les Californiens ont corrigé les Bucks samedi (117-92), dans le sillage de Stephen Curry (28 points en 30 minutes) qui a enfin retrouvé son adresse longue distance (6/8). Un seul quart-temps, le deuxième (36-15), leur a suffi pour créer un écart définitif dont les coéquipiers d'un Giannis Antetokounmpo méconnaissable (9 points à 4/14) ne se sont pas relevés.Stephen Curry n'a pas été le seul Warrior en vue de la soirée : toujours privé de Kevin Durant, blessé au genou gauche, le collectif de la Baie a en effet pu compter aussi sur Klay Thompson (21 points), Draymond Green (8 points, 8 rebonds, 10 passes) et Matt Barnes (7 points, 9 rebonds), recruté au début du mois et très précieux en sortie de banc. «Il a encore été phénoménal ce soir, s'est félicité Thompson. Il apporte beaucoup de la dureté, c'est un gros plus pour notre équipe.» Côté Bucks, seul le rookie Malcolm Brogdon (18 points) a surnagé : la franchise du Wisconsin, qui restait sur une belle série (huit succès en neuf matches), se maintient de justesse à la huitième place de la conférence Est, devant Detroit et Chicago. Les Warriors, eux, ont bel et bien repris le pouvoir, et engrangent de la confiance avant un déplacement compliqué à Oklahoma City dans la nuit de lundi à mardi.

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages