Basket - NBA - Les Houston Rockets éliminent l'Oklahoma City Thunder d'un Russell Westbrook trop seul

L'Equipe.fr
De retour à domicile après avoir réussi le break chez leurs adversaires, les Houston Rockets ont dominé l'Oklahoma City Thunder une quatrième fois en cinq matches afin de se qualifier pour le deuxième tour (105-99). Le duel de prétendants au titre de MVP entre Russell Westbrook et James Harden a tourné court.

De retour à domicile après avoir réussi le break chez leurs adversaires, les Houston Rockets ont dominé l'Oklahoma City Thunder une quatrième fois en cinq matches afin de se qualifier pour le deuxième tour (105-99). Le duel de prétendants au titre de MVP entre Russell Westbrook et James Harden a tourné court.À lui seul, Russell Westbrook ne pouvait pas vraiment espérer tenir tête aux Houston Rockets. Pour la quatrième fois en cinq match, le meneur de jeu n'a rien pu faire d'autre que constater l'écart de niveau qui existe entre son équipe et celle de son rival pour le titre de MVP, James Harden. Mardi soir, la série était de retour au Texas après la précieuse victoire des Rockets sur le terrain du Thunder lors du match 4 (113-109). Un succès qui a ainsi offert à Harden et consorts la possibilité de plier la série sur leur parquet. Une occasion qu'ils n'ont pas manqué (105-99), malgré le nouveau match impressionnant de Westbrook (47 pts, 11 rbds, 9 pds).Après un début de match timide (22-16, 12e), les visiteurs ont inversé la tendance en cours de deuxième quart, largement dominé (35-22). Si James Harden a livré un gros match (34 pts à 8/25, 8 rbds, 4 pds, 3 int), il a été parfaitement relayé par ses lieutenants, et notamment Lou Williams en sortie de banc (22 pts). Malgré leur grosse maladresse au tir (38,5%, 10/38 à trois points), les hommes de Billy Donovan se sont relancés dans le match après la pause, au point de passer en tête en fin de troisième quart (77-72, 36e). Westbrook en avait profité pour inscrire 20 points.Westbrook s'éteint, le Thunder avecOklahoma City n'a plus pu compter sur sa star pour la suite de la rencontre. Tenu à 2/11 au tir dans l'ultime période, Westbrook n'a rien pu faire pour empêcher Houston de définitivement prendre l'avantage à 10 minutes du terme (81-83, 38e). Il a même échoué à valider un quatrième triple-double consécutif en play-offs, pour une passe décisive. Sans l'efficacité de son meilleur joueur, le Thunder a vite compris que la saison arrivait à son terme pour une équipe qui a tout de même réussi à accrocher les play-offs après avoir vu Kevin Durant partir chez les Golden State Warriors.Pour James Harden, cette victoire nette et sans bavure est une manière de faire comprendre qu'il est sûrement plus «valuable» que Russell Westbrook, favori pour remporter le titre de MVP de la saison régulière à l'issue des play-offs. Collectivement, Houston va profiter de cette série rapidement pliée pour se reposer un peu plus que son futur adversaire des demi-finales de Conférence Ouest, San Antonio ou Memphis (les Spurs mènent 3-2).

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages