Basket - NBA - James Harden (Brooklyn) éclatant face à Detroit

L'Equipe.fr
·3 min de lecture

Match après match, James Harden trace sa route vers un nouveau titre de MVP. Vendredi, il a brillé avec 44 points, 14 rebonds et 8 passes pour aider Brooklyn à battre Detroit (113-111). « Je me sens comme si j'étais le MVP », a lâché James Harden après une nouvelle performance majuscule pour Brooklyn, vendredi soir face à Detroit (113-111). Le MVP 2018 - sous le maillot de Houston - a pesé très lourd dans ce match avec 44 points, 14 rebonds et 8 passes. Seul bémol, une exclusion à six secondes du terme après une sixième faute, preuve de son acharnement en défense.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

« Ce (vendredi) soir, la stratégie adverse consistait à empêcher les passes lobées vers nos grands, cela m'a permis d'aller au panier et de mettre des lay-ups (double-pas), a expliqué Harden. Les matches sont tous différents et je prends simplement ce que la défense me donne. Il suffit de jouer de la bonne façon et d'être efficace. » lire aussi Les résultats de la nuit Et depuis son arrivée à Brooklyn il y a deux mois, Harden est très efficace. Pour son retour dans son ancien club, Blake Griffin s'est aussi distingué avec 17 points et Timothé Luwawu-Cabarrot a été actif (7 pts, 6 rbds) dans un match très accroché, qui s'est joué sur une tentative ratée de peu de Cory Joseph pour l'égalisation des Pistons au buzzer. Les Nets, qui restaient sur une correction reçue à Utah (88-118), doublent à la 2e place à l'Est Milwaukee, battu à domicile par Boston (122-114). Utah enchaîne à domicile La victoire a également tenu à pas grand-chose pour Utah, vainqueur à domicile de Memphis (117-114). Les Grizzlies sont passés près d'arracher la prolongation après avoir compté 16 points de retard à la pause. Dillon Brooks a raté le shoot égalisateur derrière l'arc, juste après en avoir mis un pour revenir à une possession dans le money-time. lire aussi Podcast Step back : Evan Fournier et les nomades Donovan Mitchell s'est d'ailleurs illustré dans les dernières minutes, marquant 12 de ses 35 points. Auparavant, Rudy Gobert avait encore fait très mal à l'intérieur (25 pts, 9 rbds, 2 contres). Le Jazz, leader à l'Ouest (33 victoires-11 défaites), signe son 18e succès d'affilée à domicile. Memphis reste 9e devant Golden State, privé de Stephen Curry (coccyx) et battu pour la 4e fois d'affilée par Atlanta (124-108). 37 points pour Nikola Jokic Les Lakers se sont donné un peu d'air à la 4e place, en battant Cleveland (100-86). Nikola Jokic a réussi 37 points et 9 passes pour permettre à Denver de renverser la Nouvelle-Orléans (113-108) qui a pourtant compté 11 unités d'avance à sept minutes de la fin.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Les Nuggets demeurent 5e à l'Ouest, ex aequo avec Portland vainqueur à Orlando (112-105), sans Damian Lillard (genou) mais avec sa recrue, Nick Powell, déjà efficace (22 pts).