Basket - NBA - Jimmy Butler porte Miami, Portland se réveille contre Chicago

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·3 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Auteur d'un triple double, Jimmy Butler a conduit Miami à la victoire face à New Orleans (113-98). Un temps mené de 18 points, Portland s'est révolté pour s'imposer contre Chicago (112-107). La perf' : Jimmy Butler était partout Absent lors des trois derniers matches du Heat, Jimmy Butler a fait un retour très remarqué contre New Orleans mercredi soir (113-98). La star de Miami a signé un triple double avec 31 points, 10 rebonds et 10 passes décisives pour dominer les Pelicans. Une victoire bienvenue pour la franchise de Floride qui ne peut toujours pas compter sur un effectif au complet. Butler est de retour mais le pivot Bam Adebayo manque toujours à l'appel, touché au genou. lire aussi Antetokounmpo phénoménal contre les Lakers, dix de suite pour Phoenix La série noire : Houston ne répond plus Les Rockets s'attendaient à une année difficile pour lancer leur reconstruction, mais peut-être pas à ce point. Battu par Oklahoma City (89-101), Houston a concédé une 13e défaite consécutive cette saison, la 14e en 15 matches. La dernière victoire des Texans remonte au 23 octobre, justement face à OKC. Le rookie Jalen Green est prometteur mais il est bien le seul rayon de soleil dans une saison déjà noire pour les Rockets. lire aussi Le classement de la Conférence Ouest Le come-back : Portland s'est révolté Mené de 18 points en début de deuxième mi-temps, Portland se dirigeait vers une nouvelle défaite au Moda Center, face à Chicago. À l'image de CJ McCollum (9 points, 4 sur 14 au tir), les Blazers connaissaient une soirée sans. Mais l'énergie de Norman Powell (18 points) et Larry Nance Jr (16) a lancé le come-back des hommes de l'Oregon. Un retour ponctué par un tir primé de Damian Lillard (22 points, 10 passes) avant une fin de match maîtrisée. Le rookie de la nuit : Franz Wagner Franz Wagner n'a pas froid aux yeux. Le jeune ailier allemand d'Orlando (20 ans), huitième choix de la draft 2021, a pris ses responsabilités en fin de match contre les Knicks. Balle en main au Madison Square Garden, à 1'30'' du buzzer, il a attaqué le cercle pour écraser un dunk sur RJ Barrett, avec la faute en prime. Une nouvelle action de classe pour Wagner, l'un des meilleurs rookies du début de saison (13,5 points de moyenne). Orlando s'est finalement imposé (104-98).

lire aussi Le classement de la Conférence Est L'action : le double contre des Hornets Le jeune noyau des Hornets continue de produire des highlights, match après match. Après les dunks de Miles Bridges, la franchise de Caroline du Nord a signé l'une des actions défensives du début de saison, au détriment du pauvre Deni Avdija. L'ailier de Washington pensait pouvoir tirer à trois points juste avant le buzzer du troisième quart-temps. Cody Martin puis Kelly Oubre Jr sont venus le contrer, sous les vivats des fans de Charlotte. Les Hornets se sont imposés (97-87) et sont cinquièmes à l'Est.

Les autres matches Malgré Jayson Tatum (34 points), Boston s'est incliné à Atlanta (99-110) et reste englué dans le ventre mou de la Conférence Est, comme son adversaire du soir. Detroit a battu Indiana (97-89) qui n'en finit plus de décevoir après l'espoir né du retour de Rick Carlisle sur le banc. Les Pacers sont 13es à l'Est. Laminé par Golden State 24 heures plus tôt, Brooklyn a réagi en dominant Cleveland (109-99), porté par James Harden (27 points). Enfin, Minnesota s'est imposé contre Sacramento (107-97). Harden : «Nous sommes encore une équipe en construction» Durant : «Il faut une idée claire dans notre plan de jeu»

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles