Basket - NBA - Joel Embiid porte Philadelphie, Utah poursuit son sans-faute

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·2 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Après sa victoire à Houston (122-91) jeudi soir, Utah est la seule équipe encore invaincue. Joel Embiid a signé son meilleur match de la saison pour Philadelphie contre Detroit (110-102). Dallas et Washington se sont aussi imposés. La série : Utah, dernier invaincu Il n'en reste déjà plus qu'une. Après dix jours de saison régulière, Utah est la seule franchise encore invaincue en NBA. Le Jazz a obtenu sa quatrième victoire consécutive sur le parquet des Houston Rockets (122-91). Sept joueurs de Salt Lake City ont inscrit plus de 10 points, dont Rudy Gobert, et le suspense n'a pas duré plus d'une mi-temps (61-39 à la pause). L'invincibilité d'Utah sera testée ce week-end avec un déplacement à Chicago et surtout à Milwaukee, champion en titre, dimanche. lire aussi Chicago et Golden State concèdent leur première défaite de la saison La perf' : un Joel Embiid retrouvé Méconnaissable contre New York mardi soir, Joel Embiid a montré un autre visage contre Detroit 48 heures plus tard. Le pivot camerounais de Philadelphie a réalisé son meilleur match de la saison avec 30 points et 18 rebonds. Plus en jambes, il s'est notamment offert un dunk après une belle feinte de tir à trois points sur Isaiah Stewart. Dans son sillage, les Sixers ont battu les Pistons (110-102) et comptent trois victoires en cinq matches.

Le come-back : Dallas aux deux visages Luka Doncic (25 points) a encore terminé meilleur marqueur des Mavericks lors de la victoire contre San Antonio (104-99), mais la victoire de Dallas doit beaucoup à son banc. Car le Slovène a connu un début de match poussif - trois pertes de balle en cinq minutes - et a été remplacé par Jason Kidd alors que les Mavs étaient menés 23 à 5. Mais sous l'impulsion de Jalen Brunson, Frank Ntilikina et Maxi Kleber, Dallas a réussi un come-back rapide pour reprendre l'avantage en milieu de deuxième quart-temps (30-29), au moment où Doncic est revenu sur le parquet. lire aussi Le classement de la conférence Ouest L'action : le dunk de Bradley Beal Après cinq matches, Washington est l'un des quatre coleaders de la Conférence Est avec quatre victoires. Jeudi soir, les Wizards ont dominé Atlanta (122-111) notamment grâce à l'agressivité de Montrezl Harrell près du cercle (25 points, 13 rebonds). Mais la star de Washington Bradley Beal n'était pas en reste. L'arrière s'est offert l'un des dunks du début de saison, sur la tête d'un John Collins légèrement en retard pour lui fermer l'accès au cercle.

lire aussi Le classement de la Conférence Est lire aussi Podcast Step back : Curry n'a pas perdu la recette

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles