Basket - NBA - Khris Middelton sur la qualification de Milwaukee en finale NBA : « Une longue aventure mais ça valait le coup »

·2 min de lecture
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Héros de la qualification des Milwaukee Bucks pour les finales NBA, Khris Middleton est revenu sur cet accomplissement après des années parfois compliquées. Khris Middleton (ailier des Milwaukee Bucks qualifiés en finale NBA) : « Ç'a été une longue aventure mais elle est belle et elle valait le coup. On est aujourd'hui en position de gagner les finales NBA alors que notre première saison ici avec Giannis (Antetokounmpo), on avait gagné seulement 15 matches (en 2013-2014). On a eu besoin de quelques années pour aller loin en play-offs et puis il y a eu ces deux dernières saisons où on se disait qu'on avait une chance mais on n'a pas fait assez. Et maintenant nous y voilà, c'est pour en arriver là qu'on a fait tout ce boulot. (Sur ses 16 points de suite pour Milwaukee au troisième quart-temps) Il faut savoir rester dans le moment présent. Ne pas penser à l'enjeu du match, à la situation. Juste rester concentré sur ce moment-là. Giannis (absent sur blessure) est toujours là avec nous. Il fait partie du truc qu'il joue ou non. On espère qu'il reviendra bientôt et je suis sûr qu'il préférerait être sur le parquet lui aussi mais je pense qu'il a apprécié tout autant d'être qualifié en finale NBA. » lire aussi Milwaukee élimine Atlanta et rejoint Phoenix en finale Jrue Holiday (meneur des Milwaukee Bucks) : « C'est un sentiment génial. Je plane encore un peu mais je vais en finale NBA ! C'est cool de se dire que quand on est enfant, c'est ce qu'on regarde à la télévision. J'ai vécu ça et maintenant c'est moi qui vais en finale pour voir ce que ça fait. (sur le match de Khris Middelton) Il est ce genre de joueurs. Il prend toute la pression sur ses épaules et il s'en fiche. Khris est le coeur de cette équipe et, pour moi, Giannis (Antetokounmpo) est l'âme. Sans eux, on ne serait pas là. » Mike Budenholzer (entraîneur des Milwaukee Bucks) : « On a vécu de véritables montagnes russes dans cette série. Mais j'ai été impressionné par la résilience et le caractère de ce groupe. C'est un sentiment doux-amer de ne pas avoir eu Giannis (Antetokounmpo) lors des deux derniers matches. Khris et Giannis sont la clé de cette équipe, de cette franchise. J'ai eu l'opportunité d'arriver il y a trois ans pour construire quelque chose de spécial et ça commence avec eux. »

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles