Basket - NBA - Killian Hayes (Detroit) touché à une hanche

L'Equipe.fr
·2 min de lecture

Le meneur français a quitté le terrain lors de la défaite de Detroit à Milwaukee après une chute ayant occasionné une blessure à une hanche. Il doit passer une IRM ce mardi. La chute avait plutôt l'air anodine. Alors que Jrue Holiday lui avait chipé la balle, le meneur français de Detroit Killian Hayes a pris en chasse son homologue de Milwaukee et est tombé, a priori sans contact initial avec son adversaire, sur sa hanche gauche, alors qu'il tentait de contester sa montée au panier. Le jeune rookie des Pistons (1,98 m, 19 ans), Français drafté le plus haut de l'histoire (7e), est resté un long moment à terre, grimaçant de douleur et se tenant le haut de la cuisse droite. Il restait 10 minutes et 36 secondes à jouer dans le troisième quart-temps d'un match finalement remporté par les Bucks 125-115. Pris en charge par le staff des Pistons, il a ensuite rejoint le vestiaire.

À ce stade, la nature de la blessure n'est toujours pas claire, même si l'entraîneur de Detroit Dwane Casey a évoqué le « muscle fléchisseur de la hanche ». « Mais le staff médical n'était pas sûr. Killian passera donc une IRM pour en savoir plus », a précisé le coach en conférence de presse d'après-match. L'entourage du joueur nous a confirmé que Hayes ressentait une « douleur assez vive ». L'examen programmé ce mardi en dira plus sur la durée de son indisponibilité éventuelle, pour l'instant inconnue. Avant sa blessure, l'ancien Choletais, toujours titulaire au poste de meneur, avait cumulé 7 points et 1 passe en 13 minutes. Il tourne après sept matches à 4,6 points et 3,6 passes décisives en 21 minutes de moyenne pour des Pistons qui affichent le plus mauvais bilan de la conférence Est (1 victoire-6 défaites).