Basket - NBA - Les Knicks s'offrent les Pacers, Maledon et OKC surprennent Orlando

L'Equipe.fr
·4 min de lecture

Grâce à un Austin Rivers décisif, les New York Knicks s'offrent une victoire sur les Indiana Pacers (106-102). Le Français Théo Maledon a réalisé son meilleur match avec OKC lors de la victoire face à Orlando (108-99). Il aura fallu attendre un dernier quart-temps bien avancé pour voir les Knicks prendre un avantage définitif face aux Pacers grâce à un shoot à trois points d'Austin Rivers. Rivers, qui avait manqué les quatre premiers matches de sa franchise sur blessure et ne foulait les parquets que pour la deuxième fois de la saison, a terminé le match avec 15 points à son actif et donc ce panier à 35 secondes de la fin. Une prestation parfaite en soutien de celle de RJ Barrett (25 points, 4/5 à 3 points). On notera surtout que les artilleurs new yorkais ont su rétablir leur mire après leur record de maladresse (8,3 %, 3/36) d'il y a deux matches. Face aux Pacers, ils ont rentré 12 de leurs 27 tentatives de loin (44,4 %). Du côté des Pacers, Malcolm Brogdon s'est démené (33 points), mais cela n'a pas suffi. De même que le sixième double double en autant de matches de Domantas Sabonis (13 points, 13 rebonds) ne servira que les stats personnelles du joueur des Pacers. lire aussi Les résultats de la nuit Darius Bazley porte OKC, Maledon s'affirme Pour sa deuxième année sur les parquets de la NBA, Darius Bazley impressionne. Auteur de 19 points et 12 rebonds, il a été un des grands artisans de la victoire d'OKC sur Orlando (108-99). D'ordinaire très fort en fin de match, le Magic a cette fois cédé (24-17) dans le dernier acte. Ce succès permet au Thunder de mettre fin à une série de quatre défaites de rang. L'exact opposé d'Orlando qui fait du sur place après son historique série de quatre victoires pour lancer sa saison. Pour son cinquième match en NBA, le meneur français de 19 ans Théo Maledon a inscrit 12 points, son record personnel (4 passes, 3 rebonds) en 19 minutes de jeu.

Tobias Harris au four et au moulin pour les Sixers Tobias Harris était partout lors de la victoire de Philadelphie sur les Charlotte Hornets (127-112). Au-delà de ses 24 points, son influence aura pesé sur tous les secteurs du match. Cette victoire, la 18e consécutive sur leur parquet, doit également beaucoup à Seth Curry (21 points), Joel Embiid (19 points, 14 rebonds) et Shake Milton (18 points). Ben Simmons, lui, s'est offert le 20e triple double (15 points, 12 rebonds, 11 passes) de sa carrière. Et pourtant chez les Hornets, Terry Rozier a encore livré un excellent match avec 35 points. Mais cela n'a pas été suffisant pour empêcher la victoire de Philadelphie. lire aussi Le classement de la Conférence Est Les Raptors n'y arrivent toujours pas Le début de saison est décidément compliqué pour les Raptors. Ils restent bloqués à une victoire après cette défaite face aux Pelicans (120-116), qui ont pu s'appuyer sur un bon Eric Bledsoe (19 points, 10 passes). Steven Adams s'est aussi offert un double double (13 points, 10 rebonds) et Brandon Ingram a passé 31 points. Les Raptors, eux, vont devoir trouver un moyen de réagir s'ils veulent rapidement quitter le fond du classement de la Conférence Est. 38,9 % Avec seulement 38,9 % de réussite, c'est bien difficile de parvenir à s'imposer. En tout cas ça l'était trop pour les Sacramento Kings qui ont logiquement cédé face aux Houston Rockets (102-94). John Wall a apporté sa pierre à l'édifice des Rockets avec 28 points, 6 passes et 3 interceptions. De quoi permettre à James Harden de rester en retrait et de soulager une cheville douloureuse. Trae Young maladroit, Collin Sexton en feu Les Cavaliers peuvent remercier Collin Sexton après leur victoire sur Atlanta (96-91). Avec 27 points et un paquet de gestes décisifs, il a été l'homme du match, bien secondé par le double double (12 points, 11 rebonds) d'Andre Drummond. En comparaison, Trae Young s'est montré bien trop maladroit et est resté bloqué à 16 points. lire aussi Le classement de la Conférence Ouest