Basket - NBA - Lakers - NBA : Anthony Davis (Los Angeles Lakers) a signé un match de malade

L'Equipe.fr
L’Equipe

Grippé comme plusieurs de ses coéquipiers, la star des Lakers a pourtant réalisé une très belle performance contre les Nuggets (105-96). La NBA a vécu une soirée animée, mardi. Dans l'ombre de la polémique sur le panier refusé à James Harden lors de San Antonio-Houston (135-133), les deux clubs de Los Angeles ont poursuivi leur marche en avant et Luka Doncic a continué à cartonner, alors que Toronto a chuté devant Miami dans le choc de l'Est. Il paraît qu'une épidémie de grippe sévit dans le vestiaires des Lakers depuis le début de la semaine. Mais cela ne s'est pas tant vu que cela mardi soir face aux Denver Nuggets, dominés 103-95. Après leur défaite à Dallas dimanche, les Angelinos ont retrouvé le chemin de la victoire grâce à Anthony Davis. Ce dernier a réussi une grosse performance (25 pts, 10 rbds), remportant haut la main le brûlant duel annoncé avec son vis-à-vis Nikola Jokic (13 pts, 5 rbds) qu'il a complètement éteint par sa défense. Le pivot avait pourtant manqué l'entraînement lundi et était resté au lit une bonne partie de la journée. Il a même eu besoin d'une injection de nutriments par intraveineuse à la mi-temps de la rencontre... Les résultats de la nuit « J'ai juste essayé de me battre. De faire tout ce que je pouvais pour aider l'équipe à gagner, glissait Davis. J'ai senti que je pouvais tenter le coup et j'ai pu apporter ma contribution à la victoire. » Frank Vogel, son coach, a salué « une performance de défenseur de l'année; il a été exceptionnel ». LeBron James félicitait son coéquipier pour un « match monstrueux », précisant qu'au moins six joueurs de son équipe étaient malades, dont lui-même. Ce qui ne l'a pas empêché de signer 25 points et 9 passes décisives. Trois jours avant d'aller défier les Milwaukee Bucks, les Clippers ont aligné face à Portland (117-97) leur treizième victoire à domicile en quatorze matches cette saison, grâce à l'apport de leur banc, qui a inscrit 66 points, quinze de plus que le cinq majeur ! Hors du coup au shoot (9 pts à 3/15 au tir, mais 9 rbds et 5 p.d.), Kawhi Leonard a laissé la vedette aux remplaçants Montrezl Harrell (26 pts) et Patrick Patterson (19), alors que Paul George est resté dans ses standards (25 pts). Miami a remporté la grosse affiche de la soirée dans la Conférence Est à Toronto (121-110 a.p.), dans le sillage de Jimmy Butler, auteur d'un triple double : 22 points, 13 rebonds et 12 passes décisives. Le Heat rattrape le champion en titre à la deuxième place de la Conférence. Alors que les Floridiens avaient laissé filer une avance de sept longueurs sur la fin du temps réglementaire, Butler a sifflé la fin de la récréation en alignant huit points dès l'entame de la prolongation. « Quand c'est le moment de conclure, il fait juste les actions qu'il faut », a salué son entraîneur, Erik Spoelstra. Les classements Le retour de Kyle Lowry après onze matches d'absence pour un doigt fracturé (12 pts et 11 p.d., mais seulement 2/18 au tir et 0/11 à trois points) a donc été gâché pour Toronto, qui a concédé sa première défaite de la saison à domicile après avoir aligné neuf victoires de rang sur son parquet. Dans les autres matches de la soirée, Detroit et Blake Griffin (24 pts) ont écrasé Cleveland (127-94) et Orlando s'est imposé à Washington avec 31 points d'Evan Fournier (127-120).

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

À lire aussi