Basket - NBA - Les Lakers remontés par Ja Morant et un Memphis en feu

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·4 min de lecture
Basket - NBA - Les Lakers remontés par Ja Morant et un Memphis en feu
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Lakers de Los Angeles
    Lakers de Los Angeles
    En directAujourd’huiDemaincontre--|
  • LeBron James
    LeBron James
    En directAujourd’huiDemaincontre--|
  • Ja Morant
    Ja Morant
    En directAujourd’huiDemaincontre--|

Dans une des affiches de la nuit de NBA, les Lakers de LeBron James ont été repris par les Memphis Grizzlies de Ja Morant, auteur d'une grosse performance (41 points). Comment une équipe peut-elle autant alterner le show et le froid ? En n'étant pas tout à fait une équipe, peut-être et justement. Après leur victoire hier contre Houston, les Lakers étaient en back-to-back cette nuit en NBA et sont tombés sur un collectif de Memphis porté par l'incroyable Ja Morant (104-99).

lire aussi Les résultats de la nuit de NBA Au lendemain des 36 000 points en carrière passés par le King, du triple-double de Westbrook ou de la réussite de Carmelo Anthony, L.A. s'est incliné sur le fil, après avoir été remonté par les Grizzlies. Additionner des stats ne suffit pas tous les soirs et lorsqu'un petit bonhomme (1,91 m quand même) en produit des belles en face, avec une équipe derrière, cela change pas mal de choses. Morant a ainsi inscrit 41 points et pris 10 rebonds. Surtout, le meneur-jumpeur a réalisé comme tous ses coéquipiers un match bluffant. Au-delà des stats, l'ex de la fac de Murray a porté les siens, signant un 6/7 à trois points. Des tirs primés décisifs pour la victoire des locaux, au FedExForum. lire aussi Le classement de la conférence Ouest Alors que les Lakers menaient de 14 longueurs à 4 minutes de la fin du 3e quart-temps (66-80), les Grizzlies ont fait leur retard. Morant a décoché un trois points fabuleux, au buzzer, pour permettre à Memphis de finir la période à 78-83.

Puis tout fut plus serré, jusqu'au bout. Si Desmond Bane (20 points) ou Jaren Jackson Jr. (15) ont réalisé un bon match, côté Memphis, comme Malik Monk (15 points) pour les Lakers, ce sont Morant et James qui auront animé la fin de match. Les deux joueurs se sont rendus coup pour coup, le meneur inscrivant la quasi-totalité des derniers points des Grizz, pour permettre à son équipe de se détacher avec deux tirs primés de suite (99-92, à moins de 5 minutes de la fin). Quand le King menait le jeu des Lakers, les gardant au contact à plusieurs reprises, entre attaque du cercle et panier extérieur. lire aussi LeBron James multiplie les performances mais les Lakers plongent au classement en NBA
Le sort du match se fit enfin avec une action qui fera parler. À 102-99, à 15 secondes du terme, Russell Westbrook (16 points, 10 rebonds, 12 passes), complètement démarqué dans le coin, ne fut pas trouvé (cherché, surtout, après un lay-up raté sur une contre-attaque ?) par ses partenaires. La balle revint dans les mains de James, avec une perte de balle en suivant... Le dernier tournant de cette partie remportée par Memphis et Morant (104-99).

Si James aura signé son 6e match de suite à plus de 30 points (37, et 13 rebonds), il semble parfois esseulé à L.A, comme cette dernière action le symbolise, et toujours en l'absence d'Anthony Davis. Avec cette défaite, les Lakers sont 7e (17-19), quand Memphis est 4e (22-14) et continue son petit bonhomme de chemin. Avec un grand monsieur, qui s'appelle Ja Morant. Killian Tillie a eu du temps de jeu L'un des Français engagés cette nuit, Killian Tillie, a joué 20 minutes pour les Grizzlies. S'il n'a pas inscrit de paniers (0/4), l'ailier-fort a attrapé la bagatelle de 6 rebonds et délivré une passe décisive en fin de partie. Il a aussi ajouté 2 balles volées à son oeuvre et aura été un des remplaçants les plus utilisés par Memphis et le coach Taylor Jenkins. A contrario, son compatriote Yves Pons n'a pas joué.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles