Basket - NBA - LeBron James (Lakers) sur son panier vainqueur : « Beaucoup d'entraînement et de travail sur mon jeu »

·2 min de lecture
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Auteur du panier de la victoire en fin de match de play-in contre Golden State (103-100) mercredi soir, LeBron James a mis ce geste décisif, qui envoie les Los Angeles Lakers en play-offs, sur le compte de sa préparation. « Racontez-nous l'action du panier de la gagne qui vous permet de battre Golden State (103-100) et de propulser les Los Angeles Lakers en play-offs.
Quand j'ai vu KCP (Kentavious Caldwell-Pope) ressortir le ballon pour moi, la première chose que j'ai regardée, c'est le chronomètre de la possession. J'ai vu que je devais tirer, au moins mettre le ballon au cercle. Ensuite, je voyais trois paniers (sourire) après avoir été touché à l'oeil sur une action peu avant où j'ai attaqué le panier en contre-attaque (face à Draymond Green)... donc j'ai visé celui du milieu. J'ai, à mon actif, beaucoup d'entraînement, de travail sur mon jeu et grâce à cela, j'ai pu rentrer ce tir. Vous étiez menés de treize points à la mi-temps (55-42). Comment avez-vous renversé le match ?
Il fallait qu'on mette du combat dans la bataille. Eux sont arrivés prêts et nous, on a essayé de rentrer dans le match tranquillement. Ça faisait un moment qu'on n'avait pas joué un match de ce type où chaque possession compte alors qu'eux étaient dans cette configuration depuis quelques temps. On s'est fait secouer pendant la mi-temps et une fois qu'on a pu s'ajuster, on est revenus dans le match. Que vous inspirent les retrouvailles avec votre ami Chris Paul et les Phoenix Suns ?
C'est beau de se retrouver là vu nos parcours et la longévité qu'on a. J'ai toujours affiché mon soutien pour lui, pour Dwyane Wade, pour Carmelo Anthony. Avec « Melo », on a eu l'occasion de s'affronter quelques fois en play-offs, avec « DWade » ce n'est jamais arrivé, mais on a eu quatre années magnifiques ensemble à Miami (2 titres en 2012 et 2013) et là ça va être super cool de partager le parquet avec lui (Chris Paul), de s'affronter car c'est un des plus grands compétiteurs que ce sport a connu. Les Suns méritent leur place et d'avoir l'avantage du terrain vu leur saison régulière. Je suis impatient d'y être. »