Basket - NBA - LeBron James a vécu la deuxième expulsion de sa carrière en NBA

·2 min de lecture
Basket - NBA - LeBron James a vécu la deuxième expulsion de sa carrière en NBA
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Dimanche à Detroit (121-116), la star des Lakers LeBron James a été expulsée pour la deuxième fois de sa carrière pour une faute grossière sur Isaiah Stewart. Un duel classique au rebond après un lancer franc, et le revers de la main gauche de LeBron James qui percute violemment le visage d'Isaiah Stewart, le pivot de Detroit. Après visionnage vidéo, l'action a valu à la superstar des Los Angeles Lakers d'être expulsée au début du troisième quart-temps de la victoire sur le parquet des Pistons, dimanche soir (121-116). Il s'agissait d'un « contact excessif et non nécessaire au-dessus de l'épaule », a expliqué l'arbitre en chef Scott Foster. Hors de lui, le visage en sang, Stewart a cherché plusieurs fois à en découdre avec James et a dû être retenu par ses coéquipiers, les arbitres et des stadiers. La mêlée a duré une bonne minute et fugitivement rappelé le souvenir de la tristement célèbre bagarre survenue à Detroit (au palace d'Auburn Hills, aujourd'hui remplacé par la Little Caesars Arena) entre les Pistons et les Indiana Pacers en 2004. Mais cette fois-ci, elle n'a pas dégénéré. Stewart a été lui aussi expulsé et Russell Westbrook a écopé d'une faute technique pour sa participation à l'altercation. Le pivot des Pistons a dû se faire poser cinq points de suture. Anthony Davis, pivot des Los Angeles Lakers « Tout le monde dans la Ligue sait que LeBron n'est pas un mec méchant » Dans la longue carrière de LeBron James, qui s'étire depuis dix-neuf ans, ce n'est que la deuxième fois que la superstar est expulsée. La première remontait au 28 novembre 2017 avec Cleveland contre une autre de ses anciennes équipes, Miami. Estimant avoir été victime d'une faute alors qu'il venait de manquer un tir, James avait vertement manifesté son mécontentement auprès de l'arbitre Kane Fitzgerald, qui lui avait infligé une faute technique avant de l'exclure. Dimanche, Anthony Davis a pris la défense de son coéquipier : « Tout le monde dans la Ligue sait que LeBron n'est pas un mec méchant. En fait, quand il a su qu'il l'avait heurté, il l'a immédiatement regardé, l'air de dire : « Oh, désolé, je n'ai pas fait exprès. » » Ni James ni Stewart ne se sont exprimés après la rencontre. Avant de quitter le parquet, LeBron James avait tout de même enregistré 10 points, ce qui étire à 1 048 matches sa série à 10 points ou plus, la plus longue de l'histoire de la NBA. Vogel : « Vous avez besoin de pacificateurs dans ces situations »

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles