Basket - NBA - Les Los Angeles Lakers battent encore Detroit et reviennent à 50 % de victoires

·3 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Emmenés par leur trio de stars, LeBron James, Anthony Davis et Russell Westbrook, les Los Angeles Lakers sont venus à bout des Detroit Pistons (110-106). Leur bilan s'équilibre à nouveau cette saison. Hasard du calendrier NBA, les Los Angeles Lakers et les Detroit Pistons se sont retrouvés en Californie sept jours seulement après leur très animé duel dans le Michigan. Cette fois, pas d'expulsion, de visage ensanglanté pour Isaiah Stewart ou de volonté d'en découdre physiquement avec LeBron James (qui lui avait asséné un coup de coup à l'arcade lors d'un lancer franc). En revanche, comme à la Little Caesars Arena, ce sont bien James et ses coéquipiers qui se sont imposés (110-106). lire aussi Résultats de la nuit Ce résultat permet aux Lakers de revenir tout juste à l'équilibre cette saison : 11 victoires-11 défaites. Mais il a été acquis dans la douleur malgré une avance qui est montée jusqu'à 19 points (77-58) en fin de troisième période (35e) après un panier primé de Talen Horton-Tucker sur une offrande de LeBron James, concluant un cinglant 21-2. L'écart était encore de 17 unités à huit minutes de la sirène finale mais rien n'est jamais simple pour cette équipe des Lakers qui se cherche encore une identité et un style. Sous l'impulsion d'un Jerami Grant intenable (32 points, 6 rebonds, 4 passes décisives), les Pistons ont même recollé à quatre puis trois petits points dans la dernière minute (108-104 puis 109-106) mais les Lakers ont rentré les lancers francs qu'il fallait (malgré un faible 50 % dans ce domaine dans le quatrième quart-temps) pour ne pas laisser filer la victoire et gâcher la belle performance de son trio James-Westbrook-Davis. Les abdominaux de LeBron James vont mieux En difficulté au tir cette saison, Anthony Davis a réalisé son match le plus « adroit » de 2021-2022 avec 67 % de réussite (10 sur 15), compilant 24 points, 10 rebonds, 2 passes décisives mais aussi trois contres et deux interceptions. Russell Westbrook, lui, a été quasiment aussi efficace (10 sur 16 au tir) pour 25 points, 9 passes décisives et 6 rebonds. Enfin, LeBron James n'a pas été perturbé le moins du monde par le contexte du match « aller » et son expulsion à Detroit (la 2e seulement de sa carrière, avant qu'il ne soit suspendu un match), plantant 33 points (12 sur 20) et délivrant 9 passes décisives (plus 5 rebonds, 2 interceptions, 1 contre). Quant à Isaiah Stewart, il a été copieusement hué et sifflé par le public du Staples Center et n'a pas pu faire mieux qu'une performance à sept points et six rebonds en 27 minutes. Ses interactions avec James ont été limitées voire inexistantes. lire aussi Classement de la conférence Ouest Même si l'adversaire n'était pas d'envergure (4 victoires en 20 matches pour Detroit), la star des Lakers s'est montrée satisfaite de cette soirée. « Cette victoire, on en avait besoin. On a montré que quand on fait circuler le ballon d'un côté à l'autre du terrain, que le jeu ne stagne pas, on est une très bonne équipe », a détaillé James qui est apparu grimaçant après un contact, souffrant visiblement des abdominaux (une blessure musculaire à cet endroit l'avait privé de huit matches début novembre). « Ça va de mieux en mieux, a-t-il rassuré. Je peux encore le ressentir après des chocs notamment quand j'attaque le cercle (comme sur l'action en question) mais la douleur n'a pas duré. » Les Lakers iront à Sacramento, dans un duel 100 % californien, mardi soir avec la possibilité d'afficher un bilan positif pour la première fois depuis le 15 novembre. lire aussi Les Warriors inarrêtables

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles