Basket - NBA - Les Los Angeles Lakers au bord du gouffre en play-offs de NBA

·3 min de lecture

Ecrasés par Phoenix lors du match 5 mardi (85-115), les Lakers, champions en titre, sont dos au mur avant le match 6 jeudi. On savait les Los Angeles Lakers en danger dans un premier tour contre une équipe de Phoenix en pleine confiance, alors que les leaders des champions en titre se débattent avec les blessures ces dernières semaines. Désormais, ils peuvent sentir le froid du couperet posé sur leur cou. Le match 5, mardi soir dans l'Arizona, se présentait mal pour les Angelinos après la confirmation du forfait d'Anthony Davis, qui se ressent toujours de sa blessure à l'aine. Et les hommes en jaune ont complètement sombré (115-85). « On s'est fait botter le cul, c'est aussi simple que ça, résumait crûment LeBron James. Ils ont fait tout ce qu'ils voulaient. » 0/9 au tir pour Schröder Mardi, son équipe a plongé à des profondeurs rares : 34,5 % de réussite au tir, 14 passes décisives cumulées contre 29, 17 balles perdues contre 4... Dennis Schröder, qui est censé être la troisième arme des Lakers, a terminé avec un zéro pointé en 26 minutes, 0/9 au tir ! À la mi-temps, Phoenix comptait déjà trente longueurs d'avance (66-36) devant 16 000 spectateurs extatiques, un déficit que les Lakers n'avaient pas connu depuis près d'un quart de siècle. Profitant du vide laissé par Davis dans la raquette, Devin Booker planait (30 points dont 22 dans les deux premiers quarts, 7 rebonds, 5 passes décisives). James, qui avait clamé être prêt à relever le défi en cas d'absence de son acolyte, était lui au pain sec : à peine 7 points marqués.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

La superstar des Lakers a un peu rectifié le tir après la pause (24 pts au total) mais n'a pu empêcher l'écart de gonfler jusqu'à 36 longueurs dans le troisième quart (78-42). Pendant le quatrième, il est resté sur le banc, une serviette sur la tête, avant de filer au vestiaire à cinq minutes du terme, songeant au match 6 au Staples Center, jeudi. Il risque désormais la toute première élimination de sa carrière au premier tour des play-offs. Chris Paul à nouveau touché à l'épaule droite Alors qu'un retour de Davis pour le match 6 reste très incertain, la principale lueur d'espoir pour les joueurs de LA est venue d'un autre communiqué médical : Chris Paul, l'âme de la renaissance des Suns cette saison, a de nouveau été touché à l'épaule droite, qui le tracasse depuis plusieurs matches. Après avoir signé 9 points, 6 passes et 1 interception, le meneur All-Star a quitté le parquet au cours du troisième quart à la suite d'un choc avec Wesley Matthews, pour se faire examiner dans le vestiaire. Il est revenu sur le banc, mais son forfait pour la fin de match a été officialisé au début du quatrième. « J'ai eu peur. C'était juste une sensation très inconfortable », a avoué Paul, qui assure cependant qu'il ira bien pour la suite. Son équipe apparaît en tout cas en pleine forme, à l'image de la belle sortie de banc de Cameron Payne (16 pts en 19 min). « Personne n'a peur de ce moment, a lancé Booker. Nous sommes une équipe en confiance. »