Basket - NBA - Les Los Angeles Lakers tombent face aux Phoenix Suns en play-offs NBA

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·3 min de lecture
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Devant au score de bout en bout, Phoenix a remporté ce dimanche le premier match de sa série de play-offs face aux Lakers de Los Angeles (99-90). Malgré la blessure de Chris Paul, Devin Booker et Deandre Ayton ont mené les Suns vers le succès. Dix ans après sa dernière apparition en play-offs, Phoenix retrouvait ce dimanche l'odeur des matches couperets. Les Suns recevaient les Lakers de Los Angeles, rappelant la dernière confrontation des deux équipes en finale de conférence 2010, où les Californiens s'étaient imposés.
Le duo Booker-Ayton à la hauteur Dans un match où Chris Paul est allé deux fois au vestiaire à la suite d'une possible blessure à l'épaule, Devin Booker et Deandre Ayton ont pris les choses en main. L'arrière et le pivot des Suns jouaient leur premier match en play-offs et ont parfaitement répondu au défi californien. Deandre Ayton a d'abord fait parler sa justesse au tir avec 21 points (10/11) et s'est révélé essentiel dans la raquette des Lakers avec 8 rebonds offensifs (16 au total). Défensivement, le pivot de Phoenix est aussi parvenu à contenir Anthony Davis (13 points).

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Son coéquipier Devin Booker a lui été précieux dans le jeu extérieur des Suns. Pour sa première à ce niveau d'intensité, l'arrière a terminé le match meilleur marqueur de son équipe avec 34 points, 7 rebonds et 8 passes décisives. Le numéro 1 des Suns a surtout provoqué des fautes intelligentes pour aller sur la ligne des lancers francs (5/6). Les Lakers un cran en dessous du début à la fin Si Los Angeles a mis l'intensité nécessaire en début de match, les hommes de Frank Vogel ont ensuite été maladroits sur l'ensemble de la première mi-temps. LeBron James a été sous utilisé par son entraîneur (seulement 17 minutes) mais il a quand même terminé le second quart-temps avec 10 points, le meilleur total californien. Montrezl Harrell s'est certes montré combatif et précieux dans la raquette (10 points) mais les seconds couteaux ont manqué de réussite. lire aussi Le film du match Kentavious Caldwell-Pope n'a rentré qu'un panier, Dennis Schröder n'a pris que deux tirs et Wesley Matthews et Kyle Kuzma sont restés muets au scoring. Défensivement, les champions en titre ont laissé trop d'espaces et de tirs ouverts aux Suns (51 % de réussite à la mi-temps contre 41 % pour les Lakers). À l'intérieur, Deandre Ayton a inscrit 21 points à 10/11 au tir et Phoenix a gagné la bataille des rebonds dans le premier acte (54 contre 48). Anthony Davis passe au travers Un match à oublier pour l'ailier fort des Lakers. Maladroit au tir avec seulement 13 points marqués (5/16), Anthony Davis n'a pas su profiter du manque d'expérience et de taille du secteur intérieur. Avec seulement 3 rebonds et une passe décisive, « AD » a joué 29 minutes, soit le plus gros total de son équipe. Ses 22 points de moyenne en saison régulière ont manqué aux Californiens pour remporter le premier match de la série. lire aussi Le retour des Phoenix Suns au premier plan, une métamorphose en cinq étapes