Basket - NBA - Memphis domine Golden State et signe une dixième victoire consécutive

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·2 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Grâce à deux actions décisives de Ja Morant en fin de match, Memphis est venu mardi à bout de Golden State (116-108) et enchaîne une dixième victoire consécutive, meilleure série actuelle en NBA et record de la franchise. « Je pense que cela ne fait pas de doute qu'il est un joueur All-Star. Le vrai débat est plutôt : ''est-il le meilleur meneur de la ligue ?'' », assurait Desmond Bane, l'arrière de Memphis, à propos de son coéquipier Ja Morant début janvier. Mardi soir, face à Golden State et Stephen Curry, le meilleur meneur du début de saison s'est montré à la hauteur de ces mots. Le n°12 des Grizzlies (29 points, 8 passes) a signé deux actions décisives en fin de match pour arracher la victoire (116-108). Le 10e succès consécutif des joueurs du Tennessee, un record dans l'histoire de la franchise. Alors que Memphis comptait trois points d'avance (111-108) à 45 secondes du buzzer, Morant a attaqué le cercle avant de conclure d'un « floater » (tir à une main) malgré la défense de Gary Payton II. Vingt secondes plus tard, le meneur a récidivé, déposant Andrew Wiggins tout en vitesse avant de conclure d'un lay-up, avec la faute de l'ailier des Warriors, pour plier le match.

Curry et Thompson n'ont pas suffi Pour son deuxième match, après un retour fringant contre Cleveland, Klay Thompson a joué 19 minutes, préservé par Steve Kerr. L'arrière était bien sur le parquet en fin de rencontre, pour tenter d'arracher la victoire. Mais comme Stephen Curry, il s'est montré maladroit dans les dernières minutes (14 points, 5 sur 13 au tir). Curry a signé un triple double insuffisant (27 points, 10 rebonds, 10 passes). « C'était un grand match. Deux des meilleures équipes de la ligue. (Memphis) est l'équipe la plus en forme et on s'est donné une chance mais nous n'avons pas assez bien joué pour gagner », reconnaissait Steve Kerr après le match. En plus de Morant, le collectif des Grizzlies a répondu présent avec 17 points de Tyus Jones (5 sur 5 à trois points) et 14 de Brandon Clarke, tous deux remplaçants. L'intérieur français Killian Tillie n'est pas entré en jeu. Au classement, Golden State (30 victoires - 10 défaites) laisse Phoenix prendre seul la tête de la Conférence Ouest. Les Grizzlies reviennent à hauteur d'Utah, en difficulté sans Rudy Gobert, à la troisième place (29 victoires - 14 défaites). lire aussi Le classement de la Conférence Ouest

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles