Basket - NBA - Miami, Boston et Toronto gardent le rythme à l'Est

L'Equipe.fr
L’Equipe

Dans des circonstances différentes, le Miami Heat, les Boston Celtics et les Toronto Raptors ont confirmé leur mainmise sur l'Est derrière Milwaukee. Les meilleures équipes de la conférence Est affirment chaque jour un peu plus leur domination dans l'ombre des Milwaukee Bucks, leader de la ligue. Face à des adversaires de moindre calibre, les Boston Celtics et le Miami Heat l'ont encore prouvé vendredi. Les Celtics n'ont été inquiété qu'un peu plus d'un quart-temps par les Detroit Pistons (30-31, 13e) avant de dérouler (114-93), dans le sillage de Jaylen Brown et Jayson Tatum (26 points chacun). Cela a permis à Tacko Fall de jouer pour la première fois au TD Garden pour le plus grand plaisir du public qui attendait avec impatience de voir le joueur de 2,26 m. En Floride, les New York Knicks qui restaient sur trois victoires en quatre matches, ont été ramenés sur terre par le Heat (129-114), ne passant la moindre seconde du match en tête au score. Le cinq de départ des Knicks a été limité à 35 points alors que le banc de Miami en a inscrit 60. Toronto s'est fait une frayeur en fin de match face aux Washington Wizards emmenés par Bradley Beal (37 points) mais les champions en titre ont préservé l'essentiel en s'imposant 122-118. La performance relève de l'exploit vingt-quatre heures après l'annonce des absences de Pascal Siakam (aisne), Paul Gasol (ischios) et Norman Powell (épaule), deux cadres et un contributeur régulier. Dans ce contexte, Kyle Lowry a pris les choses en main avec 26 points et neuf passes décisives. Le retour de Fred VanVleet a fait du bien aux Raptors puisque le meneur a flirté avec le triple-double (18 points, 9 rebonds, 8 passes décisives). Mais comme toujours avec Toronto, l'effort a été collectif avec six joueurs à onze points et plus. 5 Les Indiana Pacers et les Denver Nuggets possèdent la meilleure série de victoires en cours de la ligue avec cinq succès consécutifs. Vendredi soir, Indiana a dominé les Sacramento Kings (119-105) et Denver a pris le meilleur sur les Minnesota Timberwolves (109-100). Rares sont les paniers manqués qui font autant parler d'eux mais la tentative de Ja Morant a fait frémir le monde de la NBA et le réseaux sociaux. Sur un ballon cafouillé, le meneur des Memphis Grizzlies s'est retrouvé avec le chemin du panier ouvert face à Cleveland. Kevin Love a alors décidé de se sacrifier en tentant d'obtenir le passage en force se posant sous le panier, les bras collés au corps. Morant s'est alors envolé pour passer au-dessus de Love mais n'a pas pu terminer son dunk, le ballon rebondissant au fond du cercle. «Avant, on donnait 100 dollars quand un joueur provoquait un passage en force mais là, même à ce prix, ça ne valait pas le coup», a plaisanté un Love admiratif des qualités physiques de son jeune adversaire. «Je savais qu'il était athlétique mais il m'est carrément passé au-dessus quand même.» Entre équipes de bas de tableau, les Cavaliers ont eu le dernier mot (114-107), Morant n'inscrivant que huit points (4 sur 11 au tir).


L'Oklahoma City Thunder s'est imposé à domicile contre les Phoenix Suns (126-108) avec un record de points pour Shai Gilgeous-Alexander (32)... Guidés par leur duo CJ McCollum (31)-Damian Lillard (36), les Portland Trail Blazers ont dominé l'Orlando Magic (118-103)...

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

À lire aussi