Basket - NBA - Les Milwaukee Bucks dominent les Denver Nuggets et se rapprochent du sommet à l'Est en NBA

L'Equipe.fr
·2 min de lecture

Dans de sillage de Giannis Antetokounmpo (30 points), les Milwaukee Bucks se sont imposés lundi soir chez les Denver Nuggets (125-112). Un cinquième succès de rang qui met la pression sur les Philadelphia Sixers, leaders à l'Est. Le « Greek Freak » et ses Milwaukee Bucks avaient tout à craindre de leur déplacement chez les Denver Nuggets, en raison notamment d'un autre monstre des parquets, à savoir Nikola Jokic. Le pivot serbe, auteur en dix jours de deux soirées record (47 points contre le Utah Jazz puis 50 points vendredi à Sacramento), tient son équipe à bout de bras depuis quelques matches et, malgré les résultats décevants (3 défaites en 4 sorties avant la venue de Milwaukee), semble intenable. lire aussi Le classement de la conférence Est Si le « Joker » a offert lundi soir un nouveau match au-dessus de ses standards de saison (35 points, 12 rebonds, 6 passes), il n'a pu empêcher le revers des siens (112-125), plombés par leur maladresse au tir (43,6 %) et un gros manque de présence au rebond (38-50). Surtout, Jokic a semblé un peu trop seul au sein d'une équipe qui retrouvait pourtant son meneur Jamal Murray, absent lors du déplacement chez les Kings (défaite 114-119) mais particulièrement discret lundi (11 points à 4 sur 7, 4 passes). Denver part fort puis s'éteint En face, Giannis Antetokounmpo n'a pas été le joueur le plus en vue de sa formation : s'il a bien terminé meilleur marqueur des siens (30 points à 11/23, 9 rebonds), le double MVP de la saison régulière en titre n'a pas délivré la moindre passe décisive et a laissé Khris Middleton se charger de la distribution. L'ailier a ainsi frôlé le triple-double (29 points, 8 rebonds, 12 passes), faisant largement oublier son 0 sur 5 à trois points.

Les visiteurs ont par ailleurs su faire le dos rond pendant que Denver lâchait les chevaux dans le seul premier quart-temps : 42 points inscrits avec un gros 8/12 à trois points. Ce fut à peu près tout. Après être resté au contact, Milwaukee s'est échappé en cours de dernière période pour compter jusqu'à 13 unités d'avance. De quoi contrôler la fin de partie et s'assurer une cinquième victoire consécutive en saison régulière. Cette série permet d'ailleurs à l'équipe entraînée par Mike Budenholzer (16v-8d) de rester au contact des Philadelphia Sixers (17v-7d), leaders de la Conférence Est. Avec un bilan à peine positif (12v-11d), Denver inquiète : sa série de trois défaites place désormais la franchise à la merci de nombreux poursuivants. Golden State (12v-12d), Houston (11v-12d) ou encore Memphis (9v-10d) sont désormais très proches.