Basket - NBA - Milwaukee enfonce Miami et entrevoit la demi-finale de conférence

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·3 min de lecture
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Dominants de bout en bout, les Bucks de Milwaukee ont tranquillement disposé du Heat de Miami (113-84). Menés 3-0, les Floridiens sont plus proches que jamais de l'élimination au 1er tour des play-offs. Dos au mur après ses deux revers subis à Milwaukee, Miami recevait les Bucks pour revenir dans la série. Mais les coéquipiers de Jimmy Butler sont une nouvelle fois tombés face à une équipe dominante dans tous les aspects du jeu. Milwaukee n'a pas eu besoin d'un grand Giannis Antetokounmpo Après la frayeur du premier match (gagné en prolongation 109-107), le Grec avait pris les choses en main lors du match 2 en inscrivant 31 points avec 13 rebonds au compteur. Pour ce troisième match presque vital pour Miami, Milwaukee n'a laissé aucune chance aux Floridiens. Si le Heat ne comptait « que » 13 points de retard à la mi-temps, les Bucks ont accéléré dans le troisième quart-temps, infligeant un cinglant 34-27, de quoi anéantir les derniers espoirs de succès pour Miami. Dans cette rencontre à sens unique, le collectif de la franchise du Wisconsin a primé sur une performance unique d'Antetokounmpo. Le double MVP n'a joué que 32 minutes et a surtout soulagé ses coéquipiers avec ses 17 points et 17 rebonds. lire aussi La fiche du match Concentré et défense et juste en attaque (5 passes décisives), le « Greek Freak » a pu se reposer sur l'efficacité diabolique de ses coéquipiers. Khris Middleton a continué d'être aussi régulier que sur les deux premiers matches (22 points 8 rebonds 5 passes) et Jrue Holiday s'est attaché à distribuer le jeu (12 passes) tout en sanctionnant (19 points à 7/10 au tir) quand il le fallait. Soirée parfaite pour les Bucks qui n'ont pas été poussés dans leurs retranchements (seulement 46 % de réussite dans la raquette) pour battre Miami, impuissant face au collectif bien huilé de Mike Budenholzer.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Miami au bord du gouffre et sans solution Jimmy Butler et ses hommes doivent ruminer le match 1 de la série dans lequel le Heat était tout proche de s'imposer, ce qui aurait pu changer le cours de cet affrontement. Six jours après le premier match, Miami est à une défaite de l'élimination et semble désemparée face aux hommes du Wisconsin. Ce jeudi, seuls Jimmy Butler (19 points, 8 rebonds, 6 passes décisives) et Bam Adebayo (17 points, 8 rebonds) sortent la tête de l'eau. Les joueurs d'Erik Spoelstra n'ont rentré que 9 de leurs 32 tirs à trois points et ont vite été éteints par la solide défense des Bucks. lire aussi Calendrier/Résultats de la série Le Heat n'est pas arrivé à contenir les assauts de Milwaukee (26 fautes à 19) et a une nouvelle fois perdu la bataille des rebonds (55 à 42). Les seconds couteaux qui avaient porté le Heat vers la finale 2020 ont brillé par leur absence, à l'image de Duncan Robinson (2 points à 1/6), Tyler Herro (9 points) ou Goran Dragic (8 points à 3/14). Avec de telles statistiques, il était impossible de rivaliser face à Milwaukee sur ce troisième match. En 140 séries dans l'histoire de la ligue nord-américaine, jamais une équipe menée 3-0 en play-offs n'est parvenue à se qualifier pour le tour suivant. Mené 3-0, Miami n'a aucune chance de se qualifier, si l'on en croit les probabilités. Dans l'histoire de la NBA, 140 équipes ont été menées de trois matches et se sont toutes inclinées ensuite. L'enjeu pour le Heat est de remporter le match 4 pour sauver l'honneur, avant de viser une performance historique si jamais il parvenait à revenir ensuite dans la série. En effet, seulement trois équipes sont parvenues à arracher un match 7 alors qu'elles n'avaient pas gagné un match en trois rencontres. lire aussi Le tableau des play-offs

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles