Basket - NBA - La NBA autorise des effectifs élargis pour contrer l'explosion des cas de Covid-19

·2 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

La NBA et le syndicat des joueurs, NBPA, ont trouvé un accord, selon ESPN, pour permettre aux 30 franchises de renforcer leur effectif au-delà des limites habituelles pour faire face à la recrudescence des absences en raison du Covid-19. La journée de dimanche et l'annulation de trois matches (plus deux autres dans les prochains jours) auront été suffisantes pour pousser la NBA et le syndicat des joueurs, NBPA, à agir. Les deux parties se sont mises d'accord dimanche, selon ESPN, pour autoriser les trente franchises de la Ligue à renforcer leurs effectifs de manière inhabituelle, au-delà des limites autorisées, pour pallier un nombre record d'absents à la suite de tests positifs au Covid-19. Selon l'accord, qui restera en vigueur jusqu'au 19 janvier, les équipes peuvent engager un joueur supplémentaire pour chaque nouveau cas dans leur effectif. Par ailleurs, les joueurs avec un contrat « deux voies » (NBA et G-League, la ligue de développement) n'ont plus de limite de matches joués avec l'équipe NBA (elle était de 50 jusque-là). Ces nouveaux droits s'accompagnent d'une contrainte puisque pour deux cas positifs, il y aura obligation d'engager au moins un joueur supplémentaire, deux de plus pour trois cas et ainsi de suite. Plus de 60 joueurs placés en protocole sanitaire sur les six derniers jours Au niveau financier, les salaires de ces joueurs ne compteront pas dans le décompte des éventuelles pénalités pour les équipes dépassant déjà le plafond salarial. Ce détail est d'autant plus important pour une équipe comme Brooklyn, durement frappée par le virus à l'heure actuelle, et possédant la deuxième masse salariale de la Ligue. La règle toujours en vigueur pour le maintien d'un match est que les deux équipes doivent compter au moins huit joueurs disponibles au moment du coup d'envoi. Sur les six derniers jours, plus de 60 joueurs ont été placés en protocole sanitaire, dont la vedette des Hawks Trae Young, les trois stars des Nets, Kevin Durant, Kyrie Irving et James Harden ou le MVP 2019 et 2020 Giannis Antetokounmpo, des Milwaukee Bucks.
lire aussi Toute l'actualité de la NBA Splitter : «Harden et Durant n'ont pas besoin de coach»

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles