Basket - NBA - NBA : Boston et Washington surpris, Charlotte s'accroche à son rêve

L'Equipe.fr
Sans jouer, Cleveland a repris jeudi la tête de la conférence Est, profitant des défaites de ses trois rivaux au classement : Boston (2e), Washington (3e) et Toronto (4e).

Sans jouer, Cleveland a repris jeudi la tête de la conférence Est, profitant des défaites de ses trois rivaux au classement : Boston (2e), Washington (3e) et Toronto (4e). Cela ne réglera pas les problèmes des Cavaliers. Mais les champions en titre pourront toujours se rassurer en se disant qu'aucun de leurs rivaux n'est tout à fait au point, à deux semaines du début des play-offs. Boston, Washington et Toronto, qui les poursuivent au classement de la conférence Est, se sont en effet tous inclinés mercredi. Brogdon éteint les CelticsAprès avoir brièvement pris les commandes de la conférence en début de semaine, Boston a cédé à domicile face aux Bucks. Le rookie Malcolm Brogdon (16 points, 9 passes) a enchaîné six points dans le money time, dont le panier de la victoire à quatre secondes de la sirène, malgré l'excellente défense d'Avery Bradley. Bien épaulé par Giannis Antetokounmpo (22 points, 9 rebonds), le jeune arrière permet aux Bucks (6e) de décrocher un 13e succès en 16 rencontres, et de fondre sur Atlanta (5e) au classement. Les Wizards chutent malgré Wall Dans un match ultra-offensif, Washington, pourtant intenable depuis le début de l'année et mené par un énorme John Wall (41 points), s'est incliné dans le même temps face aux Clippers (124-133). La franchise de Los Angeles, qui a réalisé une superbe première mi-temps (74 points marqués), s'est reposée sur l'adresse de JJ Redick (31 points), qui revenait d'une blessure à la cheville, et les performances de Chris Paul (27 points, 13 passes), Blake Griffin (26 points, 10 rebonds, 9 passes) et DeAndre Jordan (23 points, 18 rebonds) pour se relancer après la défaite gênante concédée à domicile dimanche contre Sacramento. Walker ne lâche rienEnfin, Toronto, qui avait l'occasion de monter sur le podium, est tombé à domicile contre Charlotte (10e), qui continue de croire à une folle remontée d'ici à la fin de la saison régulière. Après trois quart-temps difficiles (3/18 aux tirs), Kemba Walker (19 points) a su hausser le ton dans le money time, avec deux trois-points dans les deux dernières minutes, pour offrir la victoire aux Hornets (110-106). «Il pourrait rater 30 millions de shoots, et tirer le suivant comme s'il les avait tous réussis : c'est un pur scoreur», a souligné son adversaire du soir, P.J. Tucker.

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages