Basket - NBA - NBA : les cinq statistiques d'une folle saison régulière

L'Equipe.fr
La saison régulière NBA qui s'est achevée mercredi a été le théâtre d'accomplissements statistiques considérables.

La saison régulière NBA qui s'est achevée mercredi a été le théâtre d'accomplissements statistiques considérables.13 : le nombre de joueurs à plus de 25 points de moyenneSi Russell Westbrook est le seul joueur à avoir marqué plus de 30 points de moyenne cette saison (31,6), ils sont treize à avoir franchi la barre des 25 unités, un record dans l'histoire de la NBA. A titre de comparaison, ils n'étaient que six la saison passée... et trois il y a deux ans.70 : le plus gros total de points sur un matchDix joueurs ont terminé au moins un match à 50 points ou plus cette saison, un nouveau record NBA. La plus improbable de toutes ces performances est aussi la seule au-dessus des 60 unités : celle de Devin Booker (20 ans), auteur d'une prouesse à 70 points face aux Celtics fin mars. L'arrière des Suns est devenu le sixième joueur - et évidemment le plus jeune - de l'histoire à franchir un tel palier. A noter que la deuxième perf' de la saison est plus impressionnante encore puisque les 60 points de Klay Thompson ont été marqués en seulement trois quart-temps... Suivent Damian Lillard (59), Russell Westbrook (58 et 57) et DeMarcus Cousins (55).Qui est Devin Booker?117 : le nombre de triple-doubles réussisEn bouclant 42 triple-doubles, Russell Westbrook a dépassé des chiffres que l'on croyait irrattrapables, ceux de Wilt Chamberlain (31) et Oscar Robertson (41), réussis à une époque où leurs adversaires étaient moins athlétiques et les défenses plus perméables qu'aujourd'hui. Mais cela n'a pas empêché le meneur d'Oklahoma City, quarante-cinq ans après «The Big O», de devenir le deuxième joueur de l'histoire à afficher un triple-double de moyenne sur toute une saison. Ses performances témoignent d'une soudaine progression globale dans ce domaine : 117 triple-doubles ont été réussis cette saison, alors que le précédent record, datant de 1988, était seulement de 78! Dans la tête de Russell Westbrook5 : les catégories statistiques où règne AntetokounmpoCe n'est peut-être pas aussi clinquant qu'un triple-double, mais l'accomplissement réussi par Giannis Antetokounmpo cette saison à Milwaukee n'en est pas moins impressionnant. A 22 ans seulement, le Grec est devenu le cinquième joueur de l'histoire à dominer son équipe dans les cinq catégories statistiques majeures : points (22,9), passes (5,4), rebonds (8,8), interceptions (1,6), contres (1,9) - et dans tous ces domaines, Antetokounmpo figure parmi les 30 meilleurs joueurs de la ligue. Seuls quatre joueurs dans l'histoire, dont Michael Jordan et LeBron James, peuvent en dire autant.1181 : le nombre de trois points réussis par HoustonPreuve que le basket moderne se joue désormais loin de la raquette, à plus de sept mètres de l'arceau, l'exercice 2016-17 a battu tous les records en termes de trois points tentés et réussis. Coachés par Mike d'Antoni, les Rockets sont intouchables avec 40,3 bombes lancées par match alors que le précédent record était de 32,7. Et ils en ont réussi pas moins de 1181 ! Trois joueurs (Stephen Curry, Klay Thompson et James Harden) se sont eux hissés dans le Top 10 des meilleures saisons de l'histoire à trois points, avec respectivement 324, 268 et 262 shoots réussis. Et Curry est même devenu le plus prolifique sur un match, en inscrivant la bagatelle record de 13 trois points face aux Pelicans, en début de saison.

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages