Basket - NBA - En NBA, Dallas enfonce un peu plus les Clippers

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·2 min de lecture
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Luka Doncic (39 points) et les Mavs vont revenir chez eux en menant 2-0 après avoir de nouveau gagné mardi à Los Angeles face à des Clippers sans génie (121-127). Les Clippers version Kawhi Leonard & Paul George ont-ils un avenir ? La question se pose avec acuité après la nouvelle défaite des Angelinos lors de leur deuxième match du premier tour des play-offs (121-127). Elle concerne autant le présent immédiat, avec deux matches à jouer à Dallas vendredi et dimanche (à 3 h 30 du matin à chaque fois), que la saison prochaine, sachant que Kawhi Leonard dispose d'une clause (player option) pour partir sans compensation à l'issue de cette saison. lire aussi Dallas refroidit les Clippers dans le match 1 Leonard s'est démené mardi soir, inscrivant 41 points, deux de plus que Luka Doncic dans un duel de haut vol. Mais cela n'a pas suffi, la faute à une défense trop permissive. Les Mavericks se sont régalés en attaque (58 % de réussite dont 53 % à 3 points), passant par pertes et profits leur propre maladresse aux lancers-francs (54 %). Les Texans ont pris la main au coeur de la troisième période en passant un 8-0 (78-85, 30e) grâce à un bon Tim Hardaway Jr (28 points) et ne l'ont plus lâchée.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

9 Nicolas Batum a inscrit 9 points (à 3/5, plus 3 rebonds, 1 passe et 1 interception) en 19 minutes en sortie de banc pour les Clippers. lire aussi Les Lakers trouvent la réponse à Phoenix lire aussi Brooklyn s'échappe face à Boston lire aussi Le tableau des play-offs

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles