Basket - NBA - En NBA, Denver était plus fort que Luka Doncic

L'Equipe.fr
·4 min de lecture

Le Slovène a de nouveau réussi un triple double conséquent, mais sans réussir à porter Dallas à la victoire. À l'Est, Brooklyn, Boston et Indiana se sont imposés lundi dans des duels a priori pas évidents. Doncic n'a pas suffi En fouillant, les services statistiques de la NBA ont encore trouvé des similitudes diverses et variées. Cette nuit, en cumulant 35 points, 16 passes et 11 rebonds, Luka Doncic a égalé le nombre de triples doubles avec au moins 30 points réussis par Michael Jordan (16). C'est spectaculaire, bien sûr, mais cela n'a pas empêché Dallas de perdre à domicile face à Denver (113-117). La quatrième victoire de suite des Nuggets malgré la sortie sur blessure de Jamal Murray, touché à l'aine.

Le show de Stephen Curry Il n'y a pas eu de match à San Francisco, où les Warriors ont très vite pris la mesure de Minnesota, toujours privé de Karl-Anthony Towns (Covid-19), grâce à un festival de Stephen Curry (36 points, 7/12 à 3 points). Une victoire facile de Golden State (130-108) marquée par les 23 points d'Andrew Wiggins pour son premier match face à son ancienne équipe et la sortie du n°1 de la Draft James Wiseman du cinq de l'équipe californienne, remplacé par Kevon Looney pour améliorer la défense.

Deux matches reportés Les matches Memphis-Sacramento et New Orleans-San Antonio ont été reportés, le second à la dernière minute. Les Pelicans et les Spurs auraient été en contact avec une personne atteinte du Covid-19 et ne pouvaient plus aligner huit joueurs chacun. Brooklyn essore Miami Avec Kevin Durant, Kyrie Irving et maintenant James Harden, les Nets ont un potentiel offensif infini. Mais aucun des trois n'a dépassé les 20 points lundi à Brooklyn. C'est donc grâce à un effort défensif, en laissant Miami à 37 % de réussite aux tirs (dont 32 trois points ratés...), que les Nets ont repoussé les finalistes sortants (98-85), privés de Jimmy Butler (Covid-19) et Tyler Herro (dos).

lire aussi James brille à Cleveland Boston solide à Chicago Cette saison, s'imposer face à Chicago n'est plus forcément une partie de plaisir, même si le bilan des Bulls (7 victoires et 10 défaites) ne reflète pas leurs progrès. Malgré cela, Boston s'est montré autoritaire en menant quasiment de bout en bout dans l'Illinois dans le sillage de Jaylen Brown (26 points) et Jayson Tatum (24 points) avant de s'imposer (103-119) avec un très bon 15/29 à 3 points.

Indiana a eu peur Aux premières nouvelles, plus de peur que de mal. Domantas Sabonis, l'intérieur All-Star d'Indiana, a été touché à un genou dès le premier quart-temps lors de la réception de Toronto. Cela n'a pas empêché les Pacers de s'imposer à domicile (129-114) face à une formation privée de Pascal Siakam (genou) grâce à une énorme performance de Malcom Brogdon (36 points, 9 passes). Les premiers examens pratiqués sur Sabonis n'ont rien décelé mais il doit passer une IRM mardi.

lire aussi Première titularisation pour Maledon