Basket - NBA - NBA : Evan Fournier cartonne en vain, Rudy Gobert et le Utah Jazz enchaînent

L'Equipe.fr
L’Equipe

Sept Français jouaient dans la nuit de vendredi à samedi en NBA. Auteur de 28 points, Evan Fournier n'a pourtant pas pu éviter la défaite d'Orlando. Rudy Gobert et le Utah Jazz ont enchaîné une huitième victoire de rang. Parti pour affoler les compteurs, Evan Fournier a pourtant mal terminé sa soirée à Phoenix vendredi soir. Le leader de l'Orlando Magic, auteur de 28 points (mais à 9 sur 21 au tir) - pour 3 rebonds, 3 interceptions et 1 passe -, a vu Devin Booker (24 points), sur qui il défendait, inscrire deux paniers à trois points cruciaux pour faire basculer les Suns en tête dans la dernière minute de jeu. À dix secondes du buzzer final, Fournier a tenté un tir impossible à trois points, en tentant de provoquer une faute (94-98). Le ballon n'a même pas touché le cercle et l'arrière a quitté le terrain tête basse. Côté Suns, Elie Okobo s'est contenté de 3 rebonds et 2 passes (0 sur 3 au tir) en 13 minutes. Les statistiques des Français de NBA Le résultat, une huitième victoire de rang (109-92), était au rendez-vous à domicile pour le Utah Jazz de Rudy Gobert, qui recevait son compatriote Nicolas Batum (Charlotte Hornets). Si la partie a été à sens unique, elle a tout de même marqué le retour à la compétition de « Batman », absent depuis le 23 décembre. Une reprise discrète (3 points à 1 sur 3, 3 rebonds en 14 minutes) mais il faut noter que le capitaine de l'équipe de France a eu un impact positif sur le parquet : Charlotte a marqué 11 points de plus que Utah lorsqu'il jouait. En face, Gobert s'est fendu de son traditionnel double-double (15 points à 6/10, 13 rebonds), agrémenté de 5 contres et 3 passes décisives. 27 Rudy Gobert a validé 27 double-double en 36 matches joués. Très discret depuis sa sortie record du 30 décembre dernier (25 points) - il n'avait pas dépassé les quatre points marqués sur les cinq matches suivants -, Ian Mahinmi a pesé lors de la victoire de ses Washington Wizards contre les Atlanta Hawks (111-101) et il n'est pas passé loin du double-double : 12 points (à 5/11) et 8 rebonds en 27 minutes. À New York, les Knicks ont sombré face aux New Orleans Pelicans (111-123) et Frank Ntilikina n'a pas réussi à se mettre en évidence côté scoring (7 points à 2/7). En seulement 15 minutes de jeu il a toutefois capté 3 rebonds pour 4 passes délivrées. À quelques kilomètres de là, dans le Barclays Center de Brooklyn, Timothé Luwawu-Cabarrot a tiré profit des 21 minutes de jeu offertes lors de la courte victoire des Nets contre le Miami Heat (117-113). Adroit (4/6), l'ailier a inscrit 10 points pour 3 rebonds et 1 passe. « TLC » a ainsi validé un troisième match à au moins dix points cette saison, une bonne surprise alors qu'il ne dispose que d'un contrat « deux voies » avec Brooklyn. Les résultats de la soirée

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

À lire aussi