Basket - NBA - NBA : les Houston Rockets s'imposent chez les Boston Celtics

L'Equipe.fr
L’Equipe

Les Houston Rockets sont allés gagner chez les Boston Celtics (111-110 a.p.) samedi, portés par les 41 points de Russell Westbrook. C'est la sixième victoire d'affilée de Houston. Les Boston Celtics n'avaient plus perdu à domicile, depuis leur revers contre Phoenix (123-119) le 19 janvier. Mais samedi, ils ont finalement cédé devant leur public face aux Houston Rockets (111-110 a.p.), deux semaines et demie après une première défaite face à ces mêmes Rockets (116-105), au Texas cette fois. Auteur d'un meilleur départ (28-19), Boston a mené une bonne partie de la rencontre, avant de voir les visiteurs égaliser à 66-66 dans le troisième quart-temps (31e). Les Houston Rockets ont alors pris le match en main, mais avec une faible avance. Et, en rentrant un tir à trois points à 1'' du buzzer, Jaylen Brown a offert une prolongation aux Celtics. Les résultats de la nuit Celle-ci a été très disputée, les deux équipes n'ayant de cesse de prendre l'avantage à tour de l'autre. À 2'49'' de la fin, Daniel Theis a permis à Boston de mener 110-109. Plus rien n'a ensuite été marqué pendant plus de deux minutes, Celtics et Rockets échouant à plusieurs reprises dans leurs tentatives. Puis James Harden a finalement inscrit deux lancers francs, alors qu'il ne restait que 24 secondes à jouer, et, dans la foulée, Jaylen Brown n'a pas réédité sa perf' de la fin du temps réglementaire, manquant cette fois un dernier shoot, qui a scellé la défaite de son équipe. Le classement de la conférence Est Le principal artisan de la victoire de Houston a été Russell Westbrook, auteur de 41 points (16/27 au shoot dont 1/2 à trois points). Il s'agit de sa deuxième meilleure fiche de stats de la saison (après les 45 points passés à Minnesota le 25 janvier). Mais Westbrook avait déjà planté 41 points, contre les Lakers, il y a trois semaines et demie. James Harden a marqué 21 points samedi, tandis que Robert Covington s'est fendu d'un double-double avec 16 points et 16 rebonds. Du côté des Boston Celtics, Jayson Tatum a été le meilleur marqueur de son équipe (32 pts), suivi de Marcus Smart (26) et Jaylen Brown (22). Vincent Poirier n'était pas sur la feuille de match. Quatre équipes de la conférence Est ont gagné samedi. Les Indiana Pacers sont allés s'imposer chez les Cleveland Cavaliers (113-104), emmenés par T.J. Warren (30 points). Le Miami Heat a, de son côté, battu les Brooklyn Nets (116-113). Kendrick Nunn a été le plus en vue dans les rangs du Heat avec 21 points. Pour les Nets, Timothé Luwawu-Cabarrot a inscrit trois points, pris autant de rebonds et délivré une passe décisive, en 18 minutes. Après leur large victoire sur Brooklyn (141-118) vendredi, les Atlanta Hawks ont enchaîné, en battant les Portland Trail Blazers (129-117). Trois joueurs des Hawks ont dépassé la barre des 20 points : Trae Young (25), John Collins (24) et DeAndre Hunter (22). Inscrit sur la feuille de match, mais toujours souffrant à l'aine, Damian Lillard, l'arrière vedette de Portland, n'a pas joué. Enfin les New York Knicks ont dominé les Chicago Bulls (125-115), mettant fin ainsi à six défaites consécutives. Mitchell Robinson (23 points) et Julius Randle (22 pts) ont été les plus en vue dans les rangs new-yorkais. Frank Ntilikina, lui, a joué 17 minutes, pour quatre points, deux rebonds et quatre passes décisives. Du côté de Chicago, Adam Mokoka a marqué huit points (plus un rebond et une passe) en 16 minutes de jeu.

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

À lire aussi