Basket - NBA - NBA : Joel Embiid dominateur contre Washington, Josh Giddey signe un double double original

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·3 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Avec 36 points, Joel Embiid a porté Philadelphie vers une victoire facile à Washington (117-96). Josh Giddey, le rookie d'Oklahoma City, a réalisé un double double sans inscrire le moindre point contre New Orleans (117-112). La perf' : Embiid dominant Après une période difficile à la suite d'un test positif au Covid-19 en novembre, Joel Embiid semble avoir retrouvé son meilleur niveau. Le pivot de Philadelphie a inscrit 36 points et capté 13 rebonds dans la victoire tranquille de son équipe à Washington (117-96). Il s'agit déjà de son cinquième match à plus de 30 points en décembre. Face aux Wizards, Embiid a aussi eu une altercation avec Montrezl Harrell, finalement exclu par les arbitres. « J'aime à penser que je suis un troll », a plaisanté le pivot après le match. lire aussi Le classement de la Conférence Est La perf' (bis) : 0 point mais un double double pour Giddey Rookie du mois de novembre à l'Ouest, Josh Giddey est un sérieux candidat pour cette même distinction en décembre. Le jeune meneur australien d'Oklahoma City a réalisé une performance rarissime dimanche contre New Orleans (117-112). Giddey a signé un double double - deux catégories statistiques à dix unités ou plus - sans inscrire le moindre point. L'Australien a manqué ses huit tirs mais capté 10 rebonds et donné 10 passes décisives. Une performance seulement réalisée par Norm Van Lier en 1971.

lire aussi Le classement de la Conférence Ouest Le chiffre : 4 Fortement touché par le Covid-19, Toronto avait vu ses deux derniers matches reportés. Mais pour limiter au maximum les déprogrammations, la NBA a imposé aux franchises d'élargir leur effectif dès le deuxième cas de coronavirus. Les Raptors ont donc dû signer à la va-vite quatre joueurs pour leur match à Cleveland dimanche. Le quatuor a découvert les quatre joueurs restants de l'effectif canadien dans le bus vers la salle. Avant une première séance collective à 1h15' du match selon TSN Canada. Au lendemain de Noël, il n'y a pas eu de miracle : Toronto a été corrigé par Cleveland (99-144). Dans une situation similaire (12 absents entre le Covid et les blessures), Detroit n'a pas existé à San Antonio (109-144). lire aussi Les résultats de la nuit La décla de la nuit : « Je n'ai jamais été aussi déçu en 34 ans de NBA » Sacramento disposait d'un effectif presque au complet pour recevoir Memphis. Mais les Kings se sont effondrés en deuxième mi-temps pour concéder une lourde défaite (102-127). De quoi provoquer la fureur de leur coach Alvin Gentry. « Je n'ai jamais été aussi déçu en 34 ans de NBA. Cette performance était ridicule », a fulminé l'ancien entraîneur des Suns et des Pelicans. Sacramento est 13e de la Conférence Ouest et court après une qualification en play-offs depuis 2006.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles