Basket - NBA - NBA : les Lakers s'imposent dans la douleur contre Houston, Rudy Gobert porte encore Utah

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·2 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Les Lakers ont souffert mardi pour écarter Houston (119-117) tandis que le Jazz, leader à l'Ouest, a battu Sacramento (119-113). Chris Paul est devenu le 3e meilleur passeur de l'histoire de la NBA lors de la victoire des Suns contre New Orleans (112-110). Le match : les Lakers sur le fil Jamais inquiétés lors de leur premier duel dimanche, les Lakers ont cette fois éprouvé toutes les peines du monde à se défaire des Rockets, mardi au Staples Center. Ils ont compté jusqu'à 11 points de retard en deuxième mi-temps et ont dû se reposer sur leur « Big 3 » pour inverser la tendance. Pour la première fois depuis qu'ils sont équipiers, les trois leaders ont sorti le grand jeu en même temps : LeBron James a inscrit 30 points dont 14 dans le seul dernier quart-temps, Russell Westbrook et Anthony Davis en ont chacun ajouté 27.

Emmenés par leur rookie Jalen Green (24 points), les Rockets sont restés dans le coup jusqu'à la toute dernière seconde et se seraient imposés au buzzer si l'ultime tentative de Kevin Porter Jr n'avait pas été un peu trop longue. La franchise texane reste dernière de la conférence (1 victoire, 6 défaites). Le Frenchie : Rudy Gobert glouton À l'inverse, Utah a confirmé son statut de seul leader à l'Ouest (6 victoires, 1 défaite) en battant Sacramento (119-113) dans le sillage de Donovan Mitchell (36 points) et Mike Conley (30 points). Le pivot français Rudy Gobert, fraîchement élu joueur de la semaine, a certes été plus discret en attaque mais a encore eu un impact déterminant sur la rencontre : non seulement il a encore réalisé un énorme double-double (12 points, 20 rebonds) mais il a en plus ajouté 4 contres et surtout réussi 6 lancers-francs décisifs en fin de rencontre pour maintenir les Kings à distance. La perf : Chris Paul dans l'histoire Auteur de 18 passes décisives face à New Orleans, Chris Paul (36 ans) est monté cette nuit sur le podium des distributeurs les plus prolifiques de l'histoire de la NBA. Dépassant du même coup Mark Jackson et Steve Nash, le meneur des Suns totalise désormais 10346 passes et n'est désormais devancé plus que par Jason Kidd (12091) et John Stockton (15806), probablement intouchables. En plus, son équipe a gagné même si elle a longtemps souffert : Phoenix a en effet compté jusqu'à 20 points de retard face aux Pelicans avant d'inverser la tendance au retour des vestiaires (112-100) pour revenir à l'équilibre (3 victoires, 3 défaites).

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles