Basket - NBA - En NBA, le Magic d'Orlando se sépare de son entraîneur Steve Clifford

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·2 min de lecture
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Le Magic d'Orlando, qui a échoué à se qualifier pour les play-offs cette année en NBA, a annoncé samedi s'être séparé de son entraîneur Steve Clifford d'un commun accord. Le Magic d'Orlando, qui a échoué à se qualifier pour les play-offs cette année en NBA, a annoncé samedi s'être séparé de son entraîneur Steve Clifford d'un commun accord. En trois saisons en Floride, le technicien de 59 ans afficher un bilan de 96 victoires contre 131 défaites. C'est une nouvelle page qui se tourne au Magic, qui s'était déjà séparé de son trio de joueurs majeurs (Evan Fournier, Nikola Vucevic et Aaron Gordon) lors de la dernière trade deadline en mars « Nous tenons à remercier Steve pour ses contributions au Magic d'Orlando, a déclaré le président des opérations basket du club, Jeff Weltman. Nous apprécions les nombreux sacrifices qu'il a faits en tant qu'entraîneur, mais la nouvelle voie que nous souhaitons emprunter ne s'accorde pas avec ses objectifs. »

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Au cours de sa première saison régulière sur le banc floridien, en 2018-2019, Clifford avait permis au Magic d'enregistrer 1 victoires de plus que lors de la saison précédente, ce qui avait engendré un retour en play-offs pour les Floridiens, qui ne les avaient plus disputés depuis 2012. Il avait à nouveau mené l'équipe en play-offs en 2020 mais avait encore échoué à passer le 1er tour. Avant de coacher le Magic, Clifford fut à la tête des Charlotte Hornets durant cinq saisons. Au total, son bilan en NBA est de 292 succès contre 345 revers en huit saisons. Orlando est la troisième équipe à la recherche d'un nouvel entraîneur avec Boston, où Brad Stevens a laissé son poste pour prendre la tête des opérations basket, et Portland, qui vient de se séparer de Terry Stotts. lire aussi Toute l'actu de la NBA