Basket - NBA - NBA : Miami enchaîne contre Toronto, Charlotte surprend Phoenix

L'Equipe.fr
·4 min de lecture

Vainqueur de Toronto (116-108), Miami a remporté une quatrième victoire d'affilée mercredi soir et revient à hauteur de Boston, défait à Atlanta (112-127) à la huitième place de la Conférence Est, derrière Charlotte, vainqueur surprise à Phoenix (124-121). Depuis le retour de Jimmy Butler sur le parquet, Miami va beaucoup mieux et ressemble de plus en plus au finaliste NBA défait par les Lakers dans la bulle d'Orlando en octobre. Mercredi soir, le Heat a dominé une autre équipe en forme, Toronto Raptors (116-108), dans un derby de Floride puisque les Canadiens ont posé leurs valises à Tampa Bay cette saison. Butler a encore été omniprésent pour Miami (27 points, 8 rebonds, 10 passes) avant d'inscrire un tir primé à trois minutes du buzzer pour donner sept points d'avance au Heat et mettre fin au come-back des Raptors. Bien secondé par Bam Adebayo (19 points, 12 rebonds), l'arrière offre aux Floridiens une quatrième victoire d'affilée et un retour dans le top 8 de la Conférence Est. Battu malgré une belle adresse (50 % au tir, 45 % à trois points), Toronto pourra regretter quelques pertes de balle dans le money-time, qui ont gâché le retour de Kyle Lowry (24 points, 8 passes) dans le cinq de départ. lire aussi Le classement de la Conférence Est Boston inquiète encore Pendant que Miami remonte au classement, Boston n'en finit plus de chuter. Encore battus à Atlanta (112-127), les Celtics sont mêmes provisoirement neuvièmes de la Conférence Est. Devant un public limité à la Phillips Arena, les hommes de Brad Stevens ont regardé, impuissants, le show des Hawks derrière la ligne à trois points. Danilo Gallinari a pris feu en sortie de banc pour inscrire dix tirs primés (38 points), dont plusieurs à neuf mètres du panier, bien secondé par un très bon Trae Young (33 points, 7 passes).

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

En face, le duo de All-Stars Jayson Tatum-Jaylen Brown a été limité à 30 points et les Celtics étaient déjà trop loin en début de quatrième quart-temps pour espérer un come-back improbable. Charlotte surprend, Golden State solide À la lutte pour une place en play-offs, Charlotte continue d'étonner. Les Hornets sont repartis de Phoenix la victoire en poche (124-121) face à l'une des places fortes de la Conférence Ouest. Absent de la liste des remplaçants du All-Star Game, Gordon Hayward a inscrit 20 points, tout comme le rookie LaMelo Ball. En sortie de banc, l'énergie de Malik Monk a également fait la différence (29 points).

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Stephen Curry a connu une rare nuit sans derrière la ligne à trois points (1 sur 9) mais Golden State s'est tout de même imposé à Indiana (111-107), avec un Draymond Green tout proche du triple double (12 points, 9 rebonds, 11 passes). Les Warriors ont dû attendre les dernières secondes pour valider leur succès avec un contact entre Domantas Sabonis, le pivot des Pacers, et Kelly Oubre, non-sifflé par les arbitres. Dans les autres matches de la nuit, Cleveland s'est imposé contre Houston (112-96) grâce à un très bon Jarrett Allen (26 points, 18 rebonds). Chicago a concédé la prolongation contre Minnesota mais a réussi à écarter les Wolves (133-126) grâce au duo Zach LaVine-Coby White (55 points cumulés). Les Français : Doumbouya titulaire discret, Maledon vainqueur Titulaire au poste d'ailier-fort en l'absence de Jerami Grant, Sekou Doumbouya n'a pas vraiment profité de cette opportunité pour convaincre Dwane Casey de lui donner plus de temps de jeu. Le jeune Français n'a passé que 22 minutes sur le parquet pour 3 points (1 sur 5 au tir) et 4 passes dans la défaite des Pistons à New Orleans (118-128) et Zion Williamson (32 points). Théo Maledon, lui aussi titulaire, et OKC se sont imposés au buzzer face à San Antonio grâce à un tir primé de Luguentz Dortz (102-99). L'ex-meneur de l'Asvel a inscrit 3 points, donné 3 passes et enregistré 4 interceptions. Son coéquipier Shai Gilgeous-Alexander a lui battu son record de points en carrière (42). Enfin, Rudy Gobert et Utah ont facilement dominé les Lakers.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.