Basket - NBA - NBA : Milwaukee et Boston assurent

L'Equipe.fr
L’Equipe

Les Bucks ont très facilement dominé Indiana (117-89) alors que les Celtics ont accéléré après la pause pour abattre les Charlotte Hornets (119-93). Pas de problème pour les ténors de l'Est. Les deux premiers de la conférence, les Milwaukee Bucks et les Boston Celtics, se sont imposés sans grande résistance dimanche face aux Indiana Pacers (117-89) et aux Charlotte Hornets (119-93). Insubmersibles ou presque avec une seule défaite en vingt-deux matches, les leaders de la Ligue (27 victoires-4 défaites) ont balayé les Indiana Pacers (117-89), qui restaient pourtant sur un succès face aux Lakers (105-102).


Giannis Antetokounmpo (18 points avec un sur trois à trois points, 19 rebonds, 9 passes décisives) et ses coéquipiers ont totalement dominé la deuxième mi-temps (58-34) en s'appuyant sur leur domination dans la raquette (61 rebonds à 48, 48 points à 34 près du cercle) et sur une défense qui a limité les Pacers à 37 % de réussite aux tirs. Les Pacers avaient pourtant bien démarré la rencontre avec un bon Domantas Sabonis (19 points, 18 rebonds) mais le précieux vétéran George Hill (17 points, 9 rebonds) a limité la casse pour les Bucks avant la pause. Les Pacers restent sur quatre défaites contre les Bucks. Classement Est Les Boston Celtics ont également fait parler la hiérarchie face aux Charlotte Hornets (119-93). Jayson Tatum (39 points, 12 rebonds) a battu son record de points et a survolé la rencontre, inscrivant plus de la moitié de son total (22) dans le quatrième quart-temps. Alors qu'il avait largement contribué à placer Charlotte aux avant-postes dans le premier quart-temps avec 17 points, le meneur de jeu Devont'e Graham a été limité à deux unités dans le deuxième quart et Boston a pris l'avantage à la pause (56-53). Calendrier/Résultats Les Celtics ont ensuite mis la patte sur le match en s'appuyant sur Kemba Walker (23 points), ancien joueur majeur des Hornets, avant l'envolée finale de Tatum. Nicolas Batum, seul Français en lice la nuit dernière en l'absence de Vincent Poirier (Boston) blessé, a apporté une modeste contribution à Charlotte (6 points, 3 rebonds, 2 passes décisives en 22 minutes).

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

À lire aussi