Basket - NBA - NBA : Milwaukee se reprend en s'imposant chez les Lakers

L'Equipe.fr
·2 min de lecture

Dans la foulée de Giannis Antetokounmpo, les Bucks ont mis fin à une série de trois défaites en s'imposant sur le parquet des Lakers (112-97), mercredi. Les frangins Antetokounmpo étaient au grand complet, dans la nuit de mercredi, sur le parquet des Lakers, puisque Giannis et Thanasis (Bucks) retrouvaient leur frère Kostas sous le maillot californien. Même s'il n'a joué que deux minutes, Kostas Antetokounmpo et ses frères ont apprécié les retrouvailles, comme l'ont montré leurs embrassades à la fin du match.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Il reste que la soirée aura été plus fructueuse pour le duo grec des Bucks, qui ont mis fin à une embarrassante série de trois défaites, en s'imposant face à une équipe de Los Angeles toujours très diminuée par les absences de ses stars et leaders LeBron James et Anthony Davis. Drummond sort en boitant Et ce n'est pas le nouveau venu, le pivot Andre Drummond, arrivé de Cleveland, qui aura pu sauver la maison californienne. Pour son premier match sous ses nouvelles couleurs, Drummond, qui n'avait pas joué depuis le 12 février, a quitté le parquet dans le troisième quart, en boitant, vraisemblablement touché à son gros orteil du pied droit, et il n'a pas remis les pieds sur le terrain ensuite. Les examens passés dans la foulée, notamment les radios n'ont rien révélé de préoccupant. « Que ça arrive pour mon premier match, c'est sûr que c'est décourageant, mais je garde la tête haute » a-t-il commenté. « Je vais prendre les choses match après match, et revenir meilleur que jamais ». lire aussi Tous les résultats Ce qui était décourageant également pour les Lakers, quatrièmes de la conférence Ouest, c'est cette défaite face à des Bucks qui restaient sur trois défaites. Il faut dire que Giannis Antetokounmpo était dans un bon soir, aussi efficace au scoring que dans la bataille du rebond (25 points et 10 rebonds). Le « Greek Freak » termine meilleur marqueur et rebondeur du match, bien secondé par Jrue Holiday (28 points) et Khris Middleton (17 points, 8 passes).

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.


Emmenés par Dennis Schröder (17 points, 8 passes), Kyle Kuzma (16 pts) et un Montrezl Harrell impactant en sortie de banc (19 points en 26 minutes), les Lakers, à l'image de Kuzma (1/9) se sont encore crashés derrière la ligne des trois points, ratant 22 de leurs 24 derniers tirs primés pour terminer à un faible 10/36 (27,8 %) dans l'exercice.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

lire aussi Le classement de la conférence Ouest