Basket - NBA - NBA : un nouvel arrêt est possible en cas de propagation trop importante du virus

L'Equipe.fr
L’Equipe

Le patron de la NBA Adam Silver a concédé vendredi que si le coronavirus, en recrudescence en Floride, venait à se propager, la saison, qui doit reprendre le 30 juillet dans la bulle de Disney World, pourrait être stoppée. « Si nous devions faire face à une propagation importante du coronavirus, cela pourrait finalement nous conduire à arrêter », a déclaré vendredi le patron de la NBA Adam Silver, précisant que « le seuil limite conduisant à une telle décision n'a pas été déterminé avec précision. » S'il se veut « serein » quant à cette perspective de reprise, Silver a reconnu que le niveau d'inquiétude avait grimpé au sein de la NBA ces derniers jours au vu de la spectaculaire recrudescence des cas positifs au coronavirus en Floride et dans tout le pays. lire aussi Rudy Gobert donnera le coup d'envoi Jeudi, 8942 personnes ont été testées positives dans le « Sunshine State », écrasant le « record » de 5508 mardi, ce qui porte le total à plus de 123000. Si les contaminations se concentrent dans le sud de l'État, le comté d'Orange où se trouve Disney World, qui doit accueillir les matchs de fin de saison à partir du 30 juillet, a vu 10 % des tests revenir positifs ces dix derniers jours. C'est plus du double des taux enregistrés entre le 6 et le 15 juin. Au sein même de la NBA, 16 joueurs ont été testés positifs sur 302 lors d'un dépistage global effectué mardi, soit 5,3 %. « Nous pensons que ce sera plus sûr sur notre campus qu'en dehors », a insisté Silver.

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

À lire aussi