Basket - NBA - En NBA, on a retrouvé les Toronto Raptors

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·5 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Toronto a obtenu sa cinquième victoire de suite mercredi, lors d'une soirée riche de duels intéressants comme Philadelphie-Chicago, Golden State-Charlotte, Brooklyn-Atlanta et Memphis-Denver. Tout ce qu'il faut en retenir. Washington Wizards - Toronto Raptors : 100-109 Peu performant la saison dernière (12e à l'Est), il n'était pas encore attendu grand-chose de bon de Toronto, qui plus est sans Pascal Siakam, qui devrait rejouer mi-novembre, et désormais sans l'excellent rookie Scottie Barnes (18,1 points, 8,9 rebonds), tous deux blessés. Pourtant, les champions 2019 fanfaronnent. Mercredi, ils sont allés chercher à Washington leur cinquième succès de suite (100-109) avec 33 points de Fred VanVleet, qui a fait mieux qu'un Bradley Beal (25 points) pas transcendant. « C'est la beauté d'avoir une jeune équipe », a résumé VanVleet.

lire aussi Nicolas Batum n'a pas scoré en vain Philadephie Sixers - Chicago Bulls : 103-98 Ce duel de haut de tableau est revenu aux Sixers à domicile malgré les absences de Tobias Harris (Covid-19), Danny Green (ischio-jambiers) et bien sûr Ben Simmons. Seth Curry a inscrit le panier décisif à dix secondes de la fin en jouant le un-contre-un avec Alex Caruso, un des arrières les plus durs défensivement de la NBA. « Donnez-en le crédit à Curry, je pense qu'on avait fait ce qu'il fallait », a estimé Billy Donovan, le coach des Bulls, toujours portés par le duo DeMar DeRozan (37 points) - Zach LaVine (27), ce qui ne laisse plus trop d'espace au pivot All-Star Nikola Vucevic (4 points à 2/7, mais 10 rebonds et 6 passes).

voir aussi Les résultats de la nuitClassement de la Conférence Est Golden State Warriors - Charlotte Hornets : 114-92 Après un bon départ, les Hornets fléchissent. LaMelo Ball et ses coéquipiers viennent de perdre trois matches sur quatre, le dernier à San Francisco par le plus gros écart après avoir calé dans le troisième quart-temps (trois points marqués entre les 27e et 36e minutes). Pour la première fois de la saison, le meilleur marqueur des Warriors, coleaders de la conférence Ouest avec le Jazz d'Utah, n'a pas été Stephen Curry (15 points) mais l'autre arrière titulaire, Jordan Poole (31 points).

voir aussi Classement de la Conférence Ouest Brooklyn Nets - Atlanta Hawks : 117-108 A priori c'était un choc, une affiche qu'on pourrait retrouver tard dans la saison en play-offs. Mais ni Brooklyn, ni Atlanta n'ont encore trouvé leur rythme de croisière, même si les premiers en sont à trois victoires consécutives. Comme d'habitude, Kevin Durant (32 points) a montré le chemin à des Nets qui ont tiré à 22/48 à 3 points. Ce match a aussi confirmé les difficultés de James Harden (5/14 aux tirs) et Trae Young (6/22) à se faire au nouvel arbitrage, moins favorable aux attaquants truqueurs.

Memphis Grizzlies - Denver Nuggets : 108-106 Autre duel entre des équipes de play-offs, cette fois marqué par un suspense intense. Le méconnu Desmond Bane a inscrit à trois points le panier décisif pour Memphis à 1'20 de la fin alors que Nikola Jokic, bien défendu par Jaren Jackson Jr, a raté le tir de l'égalisation pour Denver à la dernière seconde. Auteur d'un début de saison en boulet de canon, le meneur des « Grizz » Ja Morant a été un petit peu plus discret que d'habitude (18 points contre 28,3 en moyenne).

Cleveland Cavaliers - Portland TrailBlazers : 107-104 Cleveland ne pouvait pas aligner comme d'habitude sa triplette de titulaires à plus de 2,10 m puisque le Finlandais Lauri Markkanen est stoppé par le Covid-19. Cela n'a pas empêché les Cavs de s'imposer, repassant leur bilan en positif (5 v.-4 d.), en s'appuyant sur leurs deux autres tours, Jarrett Allen et Evan Mobley (35 points et 28 rebonds à eux deux). Damian Lillard a une nouvelle fois connu des difficultés (26 points mais à 10/27).

Sacramento King - New Orleans Pelicans : 112-99 New rleans, où Brandon Ingram (hanche) a rejoint Zion Williamson (pied) à l'infirmerie, est solidement accroché à la dernière place de la ligue. Les Pelicans ont cédé dans les dix dernières minutes face à des Kings loin d'être des foudres de guerre, même si Tyrese Haliburton (20 points, 7 passes, 4 interceptions) les tire vers le haut. « Il faut qu'on passe au niveau supérieur. Ça se joue maintenant », a exhorté le jeune meneur, vrai leader de l'équipe plutôt que De'Aaron Fox.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles