Basket - NBA - NBA : Rudy Gobert (Utah) et LeBron James (LA Lakers) ont rejoué

L'Equipe.fr
·3 min de lecture

Deux nouveaux matches d'entraînement ont eu lieu dans la nuit de jeudi à vendredi dans la bulle d'Orlando, permettant à Rudy Gobert, LeBron James ou encore Luka Doncic de se dégourdir une première fois les jambes. Utah Jazz - Phoenix Suns : 88-101 Rudy Gobert a rejoué, 19 semaines après s'être retrouvé dans l'oeil du cyclone en étant testé positif au Covid-19. Mieux : le Français était dans le cinq d'Utah aux côtés de Donovan Mitchell avec qui les relations s'étaient tendues quand l'autre All-Star du Jazz avait été testé à son tour positif. En revanche, leur défense est restée à Salt Lake City, ce qui a permis aux Suns de mener quasiment tout le scrimmage jeudi soir malgré l'absence de deux titulaires (Oubre Jr et Rubio). L'arrière français des Suns Elie Okobo n'a pas encore rejoint l'équipe dans la bulle.

lire aussi Les premiers matches à l'ère du Covid-19 en images Los Angeles Lakers - Dallas Mavericks : 104-108 Pour les Lakers, ce fut une simple remise en jambes avec 13 joueurs à au moins dix minutes de temps de jeu. LeBron James s'est ébroué durant un gros quart d'heure (12 points, 5 passes), puis a commencé la conférence de presse en évoquant le cas de Breonna Taylor, une femme tuée en mars par la police. Dallas a adopté la même répartition, Luka Doncic jouant moins de 20 minutes (14 points, 5 rebonds, 6 passes en 16'52). Le plus gros temps de jeu a été donné à Boban Marjanovic (17 points, 13 rebonds en 23'48), plus habitué aux apparitions express, alors que Seth Curry, le frère de Stephen, n'a eu besoin que de 15'44 pour inscrire 23 points à 8/8, dont 6/6 à 3 points.

Les autres matches Deux autres scrimmages avaient eu lieu un peu plus tôt jeudi. Côté San Antonio, battu par Milwaukee (113-92), Gregg Popovich a laissé coacher son assistante Becky Hammon. Une rotation qui se poursuivra puisque Tim Duncan et Will Hardy seront mis en avant à leur tour lors des autres scrimmages des Spurs (samedi face à Brooklyn, mardi contre Indiana).
Côté Indiana, vainqueur de Portland (91-88), le fait que Victor Oladipo ait joué malgré ses réticences initiales n'indique en rien qu'il participera à la fin de saison, a indiqué le coach Nate McMillan. Enfin le jeune ailier français des Blazers Jaylen Hoard a été l'un des cinq remplaçants de son équipe à bénéficier d'un vrai temps de jeu (16'33 pour 4 points à 1/4, 4 rebonds et 1 passe), alors que des concurrents directs comme Trevor Ariza ou Nassir Little ne sont pas entrés en jeu.