Basket - NBA - NBA : Russell Westbrook et le syndicat des joueurs vont lancer des t-shirts contestataires

L'Equipe.fr
·2 min de lecture

Alors que plusieurs joueurs NBA ont exprimé leur frustration face aux slogans restreints qu'ils peuvent porter sur leurs maillots pour la reprise de la saison, le syndicat des joueurs et la marque de vêtements de Russell Westbrook (Houston) vont s'associer pour lancer des t-shirts avec de nouveaux messages. Dévoilée mi-juin, la liste des 29 slogans autorisés au dos des maillots n'a pas fait l'unanimité chez les joueurs NBA. Plusieurs d'entre eux, comme LeBron James ou Anthony Davis, ont choisi de ne pas en porter et ont publiquement regretté que les messages en faveur de la justice sociale soient réduits à cette liste approuvée par la Ligue nord-américaine. Une position partagée par Evan Fournier, qui a quand même décidé d'afficher le slogan « Justice » au dos de son maillot. lire aussi Evan Fournier portera le mot « Justice » sur son maillot Pour répondre à cette polémique, le syndicat des joueurs (NBPA) et la marque de vêtements de Russell Westbrook vont s'associer pour créer des t-shirts avec des messages hors de la liste autorisée par la NBA selon le journaliste de The Athletic, Shams Charania.

Au moins 10 messages devraient être disponibles : « Systemic Racism » (Racisme Systémique), « Police Reform » (Réformer la police), « I Can't Breathe » (Je ne peux pas respirer), « No Justice No Peace » (Pas de justice pas de paix), « Break the Cycle » (Briser le cercle), « Strange Fruit » (une référence à la chanson antiraciste éponyme de Billie Holiday), « By Any Means » (Par tous les moyens), « Power to the People » (Le pouvoir au peuple), « Equality » (Égalité) et « Am I Next ? » (Suis-je le prochain ?). Trois d'entre eux ( « I Can't Breathe », « Equality » et « Power to the People ») figuraient cependant dans la liste autorisée par la NBA. Les vêtements sont destinés aux joueurs mais le moment où ces derniers les porteront n'est pas encore déterminé. Par le passé, plusieurs équipes s'étaient échauffées avec des tenues où l'on pouvait lire des messages politiques, tels que « I Can't Breathe » pour LeBron James lors d'un match en 2014.

Voir cette publication sur Instagram

STILL!!!!

Une publication partagée par LeBron James (@kingjames) le 27 Mai 2020 à 9 :43 PDT