Basket - NBA - NBA : septième victoire du Jazz, encore traumatisé par son incident aérien

L'Equipe.fr
·3 min de lecture

Utah a remporté sa septième victoire de rang, mercredi à Memphis (111-107), avec une équipe encore minée par la peur de l'incident aérien qui a conduit son avion à se poser en urgence mardi. C'est Mike Conley, le meneur d'Utah qui l'a dit, après la septième victoire d'affilée des siens sur le parquet de Memphis dans la nuit de mercredi (111-107). L'équipe est encore marquée après être passée tout près d'un accident avec l'avion qui la transportait, mardi dernier. Le charter du Jazz avait percuté un vol d'oiseaux, ce qui avait provoqué l'incendie d'un moteur, une grave défaillance mécanique et un atterrissage en urgence. lire aussi Tous les résultats « Pendant dix à quinze minutes, je pense qu'on s'est tous demandé si on serait encore là aujourd'hui. On en était à ce point-là. Je ne peux pas parler pour tout le monde, Mais je sais que j'ai vu les gars envoyer des textos à leurs familles, au cas où.... C'était ce genre de situation ». « On a cru que c'était la fin », a commenté de son côté Jordan Clarkson.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

L'impression d'avoir frôlé le drame a été particulièrement traumatisante pour la star d'Utah, et son meilleur scoreur, Donovan Mitchell, qui était sur le vol revenu se poser en catastrophe, mais n'est pas reparti ensuite avec l'équipe « pour raisons personnelles » a communiqué le club. Or, il est de notoriété commune que Mitchell a peur des voyages en avion, un problème que son club a déjà travaillé avec lui. Mitchell reprendra-t-il l'avion avec l'équipe ? Après l'atterrissage forcé, il n'a donc pas souhaité repartir. Et c'est sans lui qu'Utah s'est imposé à Memphis. Il a envoyé un tweet d'encouragement à ses coéquipiers, mais personne ne sait encore dans quelle mesure Mitchell pourrait être traumatisé par ce qui s'est passé, et s'il voyagera encore avec l'équipe. Sollicité à ce sujet, son coach Quinn Snyder n'a pas souhaité répondre. Heureusement pour eux, les Jazzmen jouent deux matches chez eux ce week-end, et ne reprennent la route que pour jouer lundi prochain à Dallas.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

En attendant, ils sont allés chercher leur septième victoire de rang, et sont toujours le solide leader de la conférence Ouest. Et Mike Conley a été décisif en scorant 13 de ses 26 points dans le quatrième quart. Utah a pu compter aussi sur un efficace Jordan Clarkson (24 points) et le gros match de Bojan Bogdanovic (23 points). Le pivot français Rudy Gobert termine à 8 points et 12 rebonds. lire aussi Le classement de la conférence Ouest Malgré le match titanesque de Ja Morant (36 points) et le double double de Jonas Valanciunas (16 points, 14 rebonds), Memphis, qui est pourtant repassé brièvement en tête dans l'emballage final, n'a pu renverser la situation. « Je pense que notre équipe a montré beaucoup de ressources et de mordant » a commenté le coach des Jazz.