Basket - NBA - NBA : soirée record pour Jonas Valanciunas, Chicago domine Charlotte

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·3 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Sur un nuage, Jonas Valanciunas a battu son record de points en carrière (39) pour porter New Orleans face aux Clippers (123-104). Chicago a dominé Charlotte (133-119) pour donner à Lonzo Ball la victoire contre son frère LaMelo. La perf' : Jonas Valanciunas Le record de paniers à trois points sur un match NBA a (légèrement) tremblé lundi soir à Los Angeles. Et c'est un pivot, Jonas Valanciunas (2,13 m), qui était un temps lancé sur les bases de la marque de Klay Thompson (14 tirs primés). Le géant lituanien de New Orleans a converti ses sept premières tentatives à trois points avant la mi-temps avant de « refroidir » au retour des vestiaires. Mais Valanciunas repart du Staples Center avec son record de points en carrière (39 unités, avec 15 rebonds en prime) et une victoire surprise des Pelicans contre les Clippers (123-104). Le pivot lituanien mène désormais toute la NBA au pourcentage de réussite à trois points (51,7 %). Une première. lire aussi Le classement de la Conférence Ouest

Le duel : Ball contre Ball Pour la troisième fois de leur jeune carrière NBA, Lonzo (24 ans) et LaMelo Ball (20 ans) se retrouvaient opposés sur les parquets. Et l'aîné a eu le dernier mot sur le benjamin de la fratrie dans la victoire de Chicago sur Charlotte (133-119). Lonzo s'est même occupé personnellement de défendre sur son frère. LaMelo a tout de même eu le dessus sur la feuille de stats (18 points et 13 passes contre 16 et 8 pour Lonzo). Pour Chicago, Nikola Vucevic a signé son meilleur match de la saison avec 30 points et 14 rebonds. lire aussi Le classement de la Conférence Est Le trophée du soir : Drummond et la « chaîne d'énergie » Contributeur discret (7 points, 12 rebonds) dans la victoire de Philadelphie contre Orlando (101-96), Andre Drummond s'est présenté en conférence de presse avec une énorme chaîne dorée autour du cou, ornée de la mention « Big Energy ». Une récompense locale imaginée par l'un des membres du staff pour récompenser un joueur ayant apporté son énergie à l'équipe.

« Je pense qu'il a changé le cours du match avec ses rebonds offensifs et ses efforts », confirmait Doc Rivers, le coach des Sixers. Seth Curry (24 points) a lui aussi été déterminant pour éviter à Philadelphie une défaite contre l'une des plus faibles équipes à l'Est, menée par le rookie Franz Wagner (27 points). La (petite) série : première pour les Spurs Après deux décennies de longs parcours en play-offs, San Antonio est entré en reconstruction. Signe que les temps ont changé dans le Texas, les Spurs ont dû attendre leur 19e match de la saison pour remporter deux victoires consécutives. La dernière a été obtenue contre Washington (116-99). Derrick White (24 points) et Dejounte Murray (22 points, 10 rebonds, 8 passes) ont mené l'effort des joueurs de Gregg Popovich après la pause. Les Spurs remontent à la 12e place de la Conférence Ouest, tandis que les Wizards sont quatrièmes à l'Est. Les autres matches Vainqueur d'Indiana (100-98), Minnesota a remporté sa septième victoire en huit matches et affiche désormais un bilan positif avec 11 succès pour 10 défaites. Le très bon match de Domantas Sabonis (16 points, 25 rebonds, 10 passes) n'a pas suffi pour les Pacers. Bonne série également pour Houston, dominateur contre Oklahoma City (102-89) pour enchaîner une troisième victoire consécutive. Pour OKC, Théo Maledon a joué six minutes et inscrit quatre points. Enfin, Cleveland est allé s'imposer à Dallas (114-96) avec six joueurs à plus de 10 points. Jarrett Allen (28 points, 14 rebonds) a dominé les débats près du cercle pour les Cavaliers, neuvièmes de la Conférence Est.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles