Basket - NBA - En NBA, Toronto enfonce Milwaukee

L'Equipe.fr
·3 min de lecture

Toujours privés de Jrue Holiday, les Bucks ont concédé face à Toronto, jeudi à Milwaukee, leur cinquième défaite de suite (96-110). Une première depuis quatre ans. C'est l'avantage d'être à l'Est, où seules quatre équipes dépassent les 50 % de victoires. Malgré cinq défaites de suite, la dernière chez eux face aux Raptors (96-110), les Bucks sont toujours sur le podium de leur conférence ce vendredi. Mais ils ne peuvent pas s'économiser une remise en cause afin de comprendre les raisons d'une telle série, la plus longue pour eux depuis début 2017, quand Milwaukee n'était qu'une force émergente à la simple recherche d'un retour en play-offs. lire aussi Neuvième victoire de suite pour Utah « C'est dur d'en passer par là, concède l'entraîneur Mike Budenholzer. On a encore perdu, même si on s'est mieux battu (que mercredi, quand les Bucks avaient déjà perdu face aux Raptors, 113-124). » « On n'a clairement pas toutes les réponses, a ajouté Giannis Antetokounmpo (23 points, 12 rebonds, 8 passes), sorti pour six fautes à quatre-vingts secondes la fin. On ne doit pas lâcher, se rassembler, trouver la bonne direction et le bon niveau d'investissement. On doit mettre de l'intensité, et s'amuser aussi. Jouer les uns pour les autres, jouer collectif. Ce sont des évidences mais il le faut. »

Milwaukee pourrait prendre excuse de l'absence depuis six matches de sa recrue phare de l'intersaison, le meneur Jrue Holiday (Covid-19). Mais Toronto était aussi privé d'un meneur All-Star, Kyle Lowry (pouce), et ça n'a pas empêché l'équipe canadienne, emmenée par Norman Powell (29 points) et Pascal Siakam (27 points), d'être devant au score durant trois quarts-temps et de compter jusqu'à 23 points d'avance. « On doit être plus en anticipation, être plus rapides, mieux se situer les uns et les autres et trouver des positions », a exigé Mike Budenholzer. Tout un programme. Cinq défaites aussi pour les Kings Sacramento a également concédé une cinquième défaite de suite jeudi, et aussi à domicile. Sans que cela n'étonne de la même manière, De'Aaron Fox (11 points, 10 passes) et les Kings pointant à l'avant-dernière place de la NBA en défense (119,3 points encaissés). Il y a eu une rareté dans ce match gagné par Miami après avoir mené de bout en bout (110-118) : les deux leaders du Heat ont fini en triple-double, Bam Adebayo (16 points, 12 rebonds, 10 passes) comme Jimmy Butler (13 points, 13 passes, 10 rebonds).