Basket - NBA - NBA : Utah, vainqueur de Boston, ne s'arrête plus

L'Equipe.fr
·2 min de lecture

Rudy Gobert et Donovan Mitchell ont mené leur Jazz à une seizième victoire en dix-sept matches contre les Boston Celtics (122-108). Ce Jazz est injouable. Utah a enchaîné un seizième succès lors de ses dix-sept derniers matches en venant à bout, avec autorité, de Boston (122-108), grâce à une fin de match étincelante. Boston a cru, l'espace d'un instant, avoir une chance. Sur le parquet du Jazz, les Celtics avaient presque comblé un retard de 14 points et sur un shoot de Jayson Tatum avaient recollé (101-105, 43e). C'était avant la marée. Un 12 à 2 en deux minutes, des mains de son duo majeur Donovan Mitchell (36 points, 12/23, 9 passes) - Rudy Gobert (18 points, 8/9, 12 rebonds, 3 passes, 3 contres). Meilleur départ depuis 1996-1997 pour Utah Les quelques possessions où tout a basculé : un écran du pivot français offrant un tir ouvert à 3 points à son meneur ; un contre de Gobert sur Tatum ; une banderille à 3 points de Joe Ingles (24 points, 6 passes mardi soir), servi par Mitchell ; une nouvelle action défensive de Gobert, suivie de deux autres flèches derrière l'arc de Mitchell, la dernière après avoir éliminé son vis-à-vis, qui a fini les fesses par terre ; puis, pour faire bonne figure, deux fracassants alley-oops de l'ancien Choletais, propulsé par son binôme. Rideau. Le Jazz reste au sommet du classement de la NBA, devant les deux franchises de Los Angeles à l'Ouest, avec un bilan (20 victoires - 5 défaites) qui lui permet d'égaler le meilleur départ de son histoire, quand John Stockton et Karl Malone avaient mené la franchise de Salt Lake City à sa première finale en 1996-1997, perdue contre les Chicago Bulls de Michael Jordan. Plus d'infos à venir.