Basket - NBA - Nets - Kevin Durant (Brooklyn Nets) : « Jouer contre d'anciens coéquipiers ne m'a jamais vraiment stimulé »

L'Equipe.fr
·2 min de lecture

Après une saison blanche suite à une blessure au tendon d'Achille lors des finales 2019 avec les Warriors, Kevin Durant retrouve les parquets avec les Nets. Pour le premier match de cette nouvelle saison, le champion NBA 2017 et 2018 va affronter Golden State et ses anciens coéquipiers. Kevin Durant (Brooklyn Nets, avant le premier match de la saison contre Golden State Warriors) : « Jouer contre d'anciens coéquipiers ne m'a jamais vraiment stimulé. J'ai l'impression d'être toujours à ce niveau, peu importe qui est sur le parquet. J'ai l'impression que chaque match est important pour moi. Et ce n'est pas plus important parce que je joue contre mes anciens coéquipiers. (...) Ça va être bien de voir certains de mes anciens coéquipiers, bien de jouer contre eux, bien de voir certaines des personnes avec qui j'ai travaillé pendant mon passage à Golden State. Rien de plus. Le basket me donnera toujours envie de jouer très sérieusement chaque fois que je serai sur le terrain. lire aussi Le guide de la saison Tout ce que j'ai fait fait partie de moi. J'ai l'impression que chaque équipe dont j'ai fait partie a laissé sa marque. Je ne considère pas les Nets comme m'appartenant, c'est notre équipe, des fans aux joueurs en passant par les propriétaires, c'est notre équipe, et j'ai l'impression d'ajouter ma pierre à l'édifice. (...) Quand j'étais à OKC et que j'étais avec les Warriors, personne dans notre équipe n'avait l'impression que c'était le rôle d'un seul gars de prendre le contrôle de tout ça ou d'avoir une voix unique. Mon jeu va parler de lui-même, mais sur le plan personnel, individuel, j'essaie de ne pas me surpasser, mais je sais que je fais partie d'un club de basket et c'est ce que j'ai ressenti avec les Warriors. Il ne s'agissait donc pas pour moi d'aller aux Nets pour essayer de prouver que je peux faire mon propre truc. C'est juste que je viens ici pour jouer au basket et m'ajouter à un groupe de gars géniaux. » lire aussi Ils veulent détrôner les Lakers