Basket - NBA - Les New York Knicks battus par Toronto, Evan Fournier en retrait

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·2 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Les New York Knicks ont concédé leur deuxième défaite de la saison dans la nuit de lundi à mardi, battus au Madison Square Garden par Toronto (104-113) et OG Anunoby. Evan Fournier n'a inscrit que 12 points en 25 minutes. Toronto confirme sa forme du moment. En allant s'imposer 113-104 au Madison Square Garden face aux New York Knicks, qui n'avaient enregistré qu'une défaite pour cinq victoires depuis le début de la saison, les Raptors ont glané leur quatrième victoire de rang lundi soir. L'oeuvre principalement d'OG Anunoby. L'ailier anglo-nigérian de 24 ans a inscrit 36 points, son record en carrière, pour son troisième match à plus de 30 points (13/27 dont 4/12 à trois points, 6 rebonds, 2 passes). En l'absence du prometteur Scottie Barnes, victime d'une entorse au pouce droit face aux Pacers samedi, Anunoby, épaulé par Gary Trent Jr (26 points) et Fred VanVleet (17 points, 9 rebonds, 8 passes) a permis aux Raptors de combler un écart de 15 points (50-35, 18e) pour revenir à 57-53 à la pause. Quatre paniers à trois points des Knicks pour commencer Les Knicks, après un démarrage en trombe, avec quatre paniers inscrits hors de la raquette pour débuter et 18 points de Julius Randle dans le premier quart-temps (22 au total), n'ont pu empêcher Toronto de revenir au score, puis de prendre définitivement l'avantage à 7 minutes de la fin (68-66), sur une réalisation à trois points de Svi Mykhailiuk (15 points, 5 rebonds, 5 passes).

Le Français Evan Fournier n'a de son côté pas suffisamment pesé pour renverser le champion 2019, avec 12 points en 25 minutes, 3 rebonds et 2 passes (17,5 points, 3,2 rebonds et 2,3 passes de moyenne cette saison). Malgré cette défaite, la franchise new yorkaise effectue son meilleur début de saison depuis 2012-2013 (5 victoires, 2 défaites) mais perd la tête de la Conférence Est, devancée par Chicago et Miami. lire aussi Les résultats de la nuit

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles