Basket - NBA - Les New York Knicks et Evan Fournier se relancent contre Houston

·2 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Face à un adversaire faible, Houston, les New York Knicks et Evan Fournier en ont profité pour renouer avec la victoire. Grosse performance de Damian Lillard, auteur de 39 points avec Portland. Le fait : New York et Fournier réagissent En proie au doute depuis le début du mois de novembre, les New York Knicks et leur Frenchie Evan Fournier recevaient, au Madison Square Garden, l'adversaire idéal pour se relancer : les Houston Rockets qui n'ont gagné qu'un seul match cette saison. Les Knicks comme leur arrière n'ont pas manqué l'occasion avec une victoire (106-99) qui leur permet de conserver un bilan positif (9 victoires-7 défaites) et un match à 19 points pour Fournier. C'est la première fois depuis fin octobre que le médaillé d'argent olympique atteint un tel total. Il l'a fait en se montrant efficace au tir, notamment à trois points (5 sur 10) et en noircissant par ailleurs la feuille de statistiques avec deux rebonds, deux passes décisives, un contre et une interception en trente minutes de jeu. Fournier a notamment eu droit à du temps de jeu en fin de partie ce qui n'avait plus été le cas depuis quelques matches. À noter côté New York, la performance d'Alec Burks, précieux dans la dernière période et auteur d'un match à 20 points, 5 rebonds, 5 interceptions et 3 passes décisives. Le joueur : Damian Lillard (Portland Trail Blazers) Auteur d'une première partie de saison poussive à l'image de son équipe, Damian Lillard monte en puissance. Le meneur des Portland Trail Blazers a mené son équipe à la victoire contre les Philadelphia 76ers (118-111) avec une performance à 39 points, son premier match à plus de 30 points cette saison. Il a ajouté sept passes décisives et trois contres. « J'avais dit après le précédent match contre Philadelphie (le 1er novembre), que des moments comme cela (difficiles) donnaient l'opportunité de s'élever, a-t-il expliqué. Cela montre votre vrai caractère, si vous êtes capables d'encaisser les critiques et les périodes creuses. Depuis cinq-six matches, je me sens de mieux en mieux. Je ne suis pas encore au meilleur de ma forme mais je m'en approche. » 118 C'est la moyenne de points d'Atlanta sur les quatre derniers matches (tous à domicile et gagnés). Samedi soir, les Hawks ont confirmé leurs bonnes dispositions offensives avec six joueurs à quinze points ou plus lors du succès face aux Charlotte Hornets (115-105). Mais aussi... Réaction d'orgueil des Indiana Pacers et de leurs titulaires (notamment Domantas Sabonis auteur d'un gros double double avec 20 points, 10 rebonds mais aussi 6 passes décisives) avec une large victoire face aux New Orleans Pelicans (111-94).
Les Boston Celtics ont pris le meilleur sur l'Oklahoma City Thunder (111-105) sous l'impulsion d'un duo composé de Jayson Tatum et Dennis Schroder, respectivement auteurs de 33 et 29 points. lire aussi Classement conférence Est lire aussi Classement conférence Ouest

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles