Basket - NBA - Nicolas Batum conclut le come-back des Clippers face à Denver, Phoenix vainqueur à Toronto

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·3 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Clippers de Los Angeles
    Clippers de Los Angeles
    En directAujourd’huiDemaincontre--|
  • Nicolas Batum
    Nicolas Batum
    Joueur de basket-ball français

Un temps menés de 25 points, Nicolas Batum et les Los Angeles Clippers se sont révoltés pour battre Denver (87-85). Phoenix a repris seul la tête de la Conférence Ouest en s'imposant à Toronto (99-95). Le come-back : la révolte de Batum et des Clippers Lorsque Nikola Jokic a inscrit ses deux lancers francs en milieu de troisième quart-temps pour porter l'écart à 25 points (34-59, 26e), l'enthousiasme ne régnait plus vraiment dans les travées de la Crypto.com Arena (ex-Staples Center). Mais les Los Angeles Clippers ont réussi l'une des remontées les plus improbables de la saison. Les Californiens se sont appuyés sur une défense étouffante et sur la réussite d'Amir Coffey en attaque (18 points, 7 passes). Titulaire, Nicolas Batum (6 points) a inscrit un premier tir primé pour revenir à 12 points (50-62, 33e) puis un deuxième, donnant cinq points d'avance aux siens (86-81, 46e).

lire aussi Le classement de la Conférence Ouest L'action de la nuit : le sang-froid de Brandon Ingram Privé de sa jeune star Zion Williamson, New Orleans vit une saison difficile dans la Conférence Ouest. Mais le public de Louisiane a retrouvé le sourire mardi soir face à Minnesota (128-125) grâce à Brandon Ingram. L'ailier (33 points, 9 passes) a inscrit le tir à trois points de la gagne, à 1''3 du buzzer, pour conclure un match très disputé. Malgré Anthony Edwards (28 points), les Wolves s'inclinent et chutent à la 9e place de la Conférence Ouest.

Le leader : Chicago corrige Detroit Neuf points d'avance à la mi-temps, 46 au buzzer final (133-87). Face à Detroit, Chicago a construit son écrasante victoire après la pause, porté par sa réussite au tir extérieur (18 sur 34, 52 %). Leaders de la Conférence Est, les Bulls ont parfaitement préparé leur choc de mercredi soir face aux Nets, leurs dauphins. DeMar DeRozan (20 points, 12 rebonds), Nikola Vucevic (22 points) et Zach LaVine (10) ont pu être préservés en fin de match. Pour Detroit, Killian Hayes a joué 33 minutes pour huit points, cinq passes décisives et quatre interceptions. lire aussi Le classement de la Conférence Est L'image de la nuit : Booker face à la mascotte des Raptors En raison des restrictions sanitaires au Canada, Toronto joue ses matches à domicile à huis clos. Sans fans, le temps passe moins vite pour « The Raptor », la mascotte de la franchise. Mais face à Phoenix (95-99), le dinosaure rouge a fait parler de lui. Mené d'un point à six secondes du buzzer, Toronto a fait faute sur Devin Booker (16 points). Son premier lancer franc a failli ressortir du cercle et l'arrière des Suns avait un coupable tout trouvé : « The Raptor », accusé de sauter avant ses lancers. Le dinosaure a été prié de changer de place et Booker a rentré son deuxième lancer avant de célébrer la victoire de Phoenix au buzzer. Les coéquipiers de Chris Paul (15 points, 12 passes) sont désormais seuls en tête à l'Ouest, en profitant de la défaite de Golden State contre Memphis.

L'absent : Washington gagne sans Bradley Beal Pour la deuxième fois en trois semaines, Bradley Beal a été placé en protocole Covid et a donc dû être écarté par Washington. Sans l'arrière, les Wizards ont tout de même réussi à s'imposer contre Oklahoma City (122-118) avec 29 points de Kyle Kuzma et 22 de Spencer Dinwiddie. Les 32 unités de Shai Gilgeous Alexander, dont deux lay-up pour égaliser à 118-118, n'ont pas suffi. Trois Français sont restés sur leur banc respectif : Joël Ayayi à Washington, Théo Maledon et Olivier Sarr à Oklahoma City.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles