Basket - NBA - Nouveau triple-double pour Russell Westbrook, OKC et Golden State déroulent contre Toronto et Orlando

L'Equipe.fr
Retrouvez le Top 10 des plus belles actions de la nuit de mercredi à jeudi en NBA, dominé par le shoot de Russell Westbrook qui a permis au Thunder d'arracher la prolongation face à Orlando.

Avec le 34e triple-double de la saison de, Russell Westbrook, l'Oklahoma City Thunder a largement battu Toronto (123-102). Les Golden State Warriors se sont baladés contre Orlando (122-92). Les Denver Nuggets ont dominé les Clippers (129-114).Match après match, Russell Westbrook continue d'émerveiller les foules, et de justifier son statut de prétendant au titre de MVP de la saison régulière. Jeudi soir, à Toronto, le meneur du Thunder a réussi son 34e triple-double de la saison (24 pts, à 8/17, 10 rbds, 16 pds), portant Oklahoma City vers une large victoire à Toronto (123-102). Le Thunder a constamment fait la course en tête (58-48 à la pause) mais ne s'est réellement détaché qu'en cours de troisième quart (39-22) et a pu gérer la fin de match après avoir pris une trentaine de points d'avance.Dans ce contexte, Westbrook a pu être économisé (28 minutes de jeu) et il s'est surtout attaché à mettre ses partenaires dans les meilleures conditions. Tous les joueurs du cinq de départ proposé par Billy Donovan (Westbrook, Oladipo, Roberson, Gibson, Adams) ont inscrit au moins 10 points. Le Thunder a terminé le match avec un bon 53,4% d'adresse (et 56% à trois points). Sans Kyle Lowry, toujours convalescent (poignet), DeMar DeRozan (22 pts à 8/14) était trop seul. Toujours quatrièmes à l'Est, les Raptors (39v-29d) ne sont pas à l'abri d'un retour d'Atlanta (37v-31d). Oklahoma City n'a qu'une victoire de retard sur les Los Angeles Clippers (39v-29d contre 40v-29d).Golden State s'est régaléIncapables d'opposer la moindre résistance aux Golden State Warriors, les joueurs de l'Orlando Magic ont dû trouver le temps long à l'Oracle Arena. Débordés d'entrée de match, notamment par Klay Thompson (29 points dont 21 dans le premier quart), les hommes de Frank Vogel sont restés sans réponse, plombés par leur maladresse au tir (37,2%). Stephen Curry (25 pts, 9 pds) et consorts ne demandaient rien de mieux que de pouvoir plier le match et laisser les remplaçants finir le travail (122-92). Dominés aux rebonds (49-47), les Californiens ont fait mal dans la circulation de balle (36 passes décisives). Avec 14 points d'avance à l'issue du premier quart (34-20, 12e), ils ont attendu le troisième quart pour se mettre définitivement à l'abri (103-71, 36e).Après avoir laissé temporairement la tête de la Conférence Ouest à San Antonio (52v-15d), les Warriors (54v-14d) ont repris deux victoires d'avance (avec un match de plus) sur leur rival pour la première place. Avec un calendrier plus favorable que celui des Texans, les «Dubs» devront assurer sur leur parquet face à Milwaukee samedi soir. Ce sera forcément moins facile que contre Orlando : en grande forme ces derniers temps, les Bucks luttent à l'Est pour se qualifier pour les play-offs. Un objectif devenu irréaliste pour Orlando (24v-45d), qui compte neuf victoires de moins que Detroit, huitième (33v-35d), avec seulement 13 matches à disputer avant la fin de saison.

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages