Basket - NBA - Nuit des Bleus - Evan Fournier (New York) et Rudy Gobert (Utah) plutôt discrets

·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Cinq Français jouaient vendredi lors de la journée NBA. Evan Fournier (New York) et Rudy Gobert (Utah), battus, n'ont pas brillé individuellement. Mardi dernier, avec ses 26 points, Evan Fournier avait grandement contribué à la victoire des New York Knicks sur les Los Angeles Lakers (106-100). Vendredi, le Français a été plus discret face aux Phoenix Suns et son équipe s'est inclinée (118-97). Fournier s'est contenté de 11 points, ayant été maladroit au shoot (4/15). Il avait pourtant bien commencé la rencontre avec trois tirs à trois points réussis coup sur coup dans le premier quart-temps. Il a également pris cinq rebonds. lire aussi Les résultats de la nuit Rudy Gobert a, lui aussi, perdu, à domicile avec l'Utah Jazz, face aux New Orleans Pelicans (98-97). Le pivot français a inscrit neuf points, pris 10 rebonds et réalisé trois contres. Lors de la défaite des Denver Nuggets contre les Milwaukee Bucks (120-109), Petr Cornelie n'a joué que trois minutes, marquant quatre points. Killian Tillie a, lui, passé 12 minutes sur le parquet, lors de la lourde défaite des Memphis Grizzlies (132-100), devant leur public, face aux Atlanta Hawks. Il a marqué sept points. Dans les rangs de la franchise de Géorgie, Timothé Luwawu-Cabarrot a joué six minutes, pour cinq points inscrits. Il est le seul Français de la nuit à avoir gagné. lire aussi Toute l'actualité de la nuit

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles