Basket - NBA - La nuit des Bleus : Hayes régale les Pistons, Gobert impuissant contre Miami

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·2 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Killian Hayes a réussi un match très complet (13 points, 7 rebonds, 10 passes) lors du succès des Pistons contre Toronto (127-121). Rudy Gobert, en revanche, n'a pu éviter la défaite de Utah contre Miami (111-105). Titulaire lors des dix rencontres jouées avec Detroit cette saison, Killian Hayes n'est pas près de perdre sa place dans le cinq majeur des Pistons. Dans la nuit de samedi à dimanche, le meneur français de vingt ans a réussi l'un des tous meilleurs matches de sa jeune carrière NBA en validant contre Toronto son premier double-double (13 points, 10 passes) à trois prises à peine (7 rebonds) du triple-double. « Cela fait maintenant plusieurs matches qu'il donne le ton pour l'ensemble de l'équipe, notamment grâce à sa défense, a loué son coach Dwane Casey. Il progresse de jour en jour. » lire aussi Calendrier/Résultats Une bonne association Hayes-Cunningham D'un point de vue purement statistique, Hayes réussit un début de saison plus discret (5,9 points, 3,1 passes) que pour son année rookie « mais il fait beaucoup de choses qui ne se voient pas dans les chiffres », ajoute Casey. Par ailleurs, son association avec le n°1 de la dernière Draft, Cade Cunningham, s'affine de match en match. La nuit passée, c'est l'arrière américain (10 points) qui a validé le succès de Detroit contre Toronto en inscrivant un double-pas décisif à un peu plus d'une minute du buzzer. Une victoire importante même si Detroit reste scotché dans les bas-fonds de la conférence Est (3 victoires, 9 défaites).

Double-double aussi pour Gobert Rudy Gobert a lui aussi réussi un double-double (13 points, 12 rebonds), beaucoup plus habituel pour le pivot du Jazz, mais son équipe n'a pas réussi à se relancer et a concédé face au Heat son quatrième revers en cinq matches. Mené de 22 unités dans le troisième quart-temps, Utah a réussi un joli retour sous l'impulsion de Bojan Bogdanovic (26 points), mais trop tardif pour renverser Miami et son cinq majeur encore éblouissant (27 points pour Tyler Herro, 22 pour Duncan Robinson, 21 pour Kyle Lowry). Nuit très tranquille également pour Nicolas Batum, tant les Clippers se sont promenés face aux Timberwolves (129-102). Les Californiens menaient déjà de 27 longueurs à la pause et l'ailier tricolore n'a eu besoin de jouer que 19 minutes (5 points, 3 rebonds). Un repos bienvenu car Los Angeles enchaîne en recevant Chicago la nuit prochaine.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles