Basket - NBA - La nuit des Bleus en NBA : Double-double pour Rudy Gobert lors du succès du Utah Jazz face aux Celtics

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·2 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Jazz de l'Utah
    Jazz de l'Utah
    En directAujourd’huiDemaincontre--|
  • Donovan Mitchell
    Donovan Mitchell
    En directAujourd’huiDemaincontre--|
  • Rudy Gobert
    Rudy Gobert
    Joueur de basket-ball français

Le pivot Rudy Gobert et ses coéquipiers Mike Conley et Donovan Mitchell ont fait plier les Boston Celtics dans la nuit de vendredi à samedi (137-130), notamment grâce à un double double (18 points, 12 rebonds) du Français. Alors que tous les regards à l'Ouest se tournaient vers le choc Golden State Warriors - Phoenix Suns - remportés par les coéquipiers de Stephen Curry -, le Utah Jazz recevait sur son parquet les Boston Celtics, une équipe de milieu de tableau à l'Est, devant leur permettre de continuer à faire partie des meilleures équipes de leur conférence. lire aussi Les résultats de la nuit D'ailleurs, les coéquipiers de Rudy Gobert mettaient la pression d'entrée (14-4), avant de conclure ce premier quart-temps fleuve en tête (38-25). Le reste de la rencontre était du même acabit avec deux équipes à plus de 50 % aux tirs (37 points pour le Celtic Jayson Tatum). Les locaux faisaient, néanmoins, la différence à trois points avec une moyenne de 52,8 %, notamment grâce aux artilleurs Donovan Mitchell (6/14, 34 points) et Mike Conley (7/7, 29 points) pour signer une victoire 137-130.


Derrière ce trio, Rudy Gobert a, comme toujours, apporté son poids défensif, tout en scorant de l'autre côté du terrain. Avec 100 % de réussite aux tirs et 8 lancers francs convertis sur dix, le pivot bleu a réussi sa partition offensive (18 points), complétant son match avec 12 rebonds et deux blocs. Un match dans ses standards de la saison. Soirée plus terne pour Luwawu-Cabarrot et Ntilikina La soirée a été moins réussie pour les autres Français concernés. Sur leur parquet, les Atlanta Hawks ont été battus d'une courte tête par Philadelphie (98-96), notamment grâce aux 28 points de Joel Embiid. Joueur des Hawks, Timothé Luwawu-Cabarrot a eu du temps de jeu (18 minutes) mais, limité par les fautes, il n'a pas pu peser sur la rencontre et se montrer (0/2 aux tirs). La soirée a été encore plus terne pour Frank Ntilikina puisque le jour des Dallas Mavericks n'est même pas entré en jeu lors de la défaite de son équipe à domicile face aux New Orleans Pelicans (91-107). lire aussi Classements

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles