Basket - NBA - Nuit des Bleus - Nicolas Batum assure pour les Clippers face au Thunder

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·2 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Trois joueurs français ont foulé les parquets de NBA la nuit dernière. Nicolas Batum a apporté sa contribution à la victoire des Clippers face à Oklahoma City (99-94). Comme la semaine dernière face à Cleveland, Nicolas Batum a eu la confiance de Tyronn Lue durant 32 minutes face à Oklahoma City (victoire des Clippers 99-94, avec 32 points de Paul George). Il les a mises à profit pour inscrire 14 points (16 face à Cleveland, 6,3 en moyenne en 5 matches), dont 12 hors de la raquette (4/8), et apporter 8 rebonds et 1 passe. Les Los Angeles Clippers enregistrent leur deuxième victoire de la saison, tandis que le Thunder reste à une victoire (6 défaites), fermant la marche à l'Ouest. Théo Maledon (Oklahoma City) est une nouvelle fois entré en jeu, pour inscrire 7 points en 28 minutes, sa meilleure performance depuis le début de la saison (7 rebonds, 1 passe). « On doit faire mieux, pas d'excuses. On remet ça demain », a posté Evan Fournier sur Twitter après la défaite des Knicks, la deuxième de la saison seulement, face à Toronto. Une rencontre sur laquelle le vice-champion olympique n'a pas pu peser suffisamment, avec 12 points en 25 minutes. Prochain match à Indianapolis face aux Pacers.

En attendant la G-League Les autres Français n'ont pas joué. Timothé Luwawu-Cabarrot n'a pas pu se montrer sur le parquet pour la quatrième fois cette saison, lors de la victoire d'Atlanta face à Washington (118-111). Du côté des Wizards, Joël Ayayi a dû également rester sur le banc. Dans la rencontre qui opposait Denver à Memphis (victoire des Grizzlies 106-97), Petr Cornelie, côté Denver, comme Yves Pons pour Memphis, n'étaient pas sur la feuille de match. Killian Tillie n'est quant à lui pas entré en jeu pour la quatrième victoire de Memphis, mené par Ja Morant (26 points, 12/22 la nuit dernière), cette saison. Les jeunes Français signataires d'un contrat « two way » (Cornelie, Pons, Ayayi et Tillie) peuvent espérer faire bientôt leurs preuves en G-League, qui débute ce vendredi.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles